Pratiquer une activité physique

Le bien-être passe donc par le repos et par l’effort que constitue une activité physique régulière (sport, jardinage, passer l’aspirateur ou nettoyer les vitres). Les personnes qui exercent des métiers sédentaires doivent absolument pratiquer suffisamment d’activités physiques pour rester en bonne santé.

Bienfaits

En passant sept heures devant son ordinateur, on omet d’utiliser certains muscles de notre corps et de nombreuses fonctions ne sont pas sollicitées correctement (dépense énergétique, rythme cardiaque, respiration). De nombreuses études ont prouvé l’absolue nécessité de pratiquer des exercices physiques (au moins trente minutes par jour) pour rester en forme et en bonne santé le plus longtemps possible. Cela permet de lutter contre les troubles respiratoires, cardiovasculaires, de favoriser une meilleure oxygénation de l’organisme, sachant que l’oxygénation cérébrale est primordiale pour résister aux troubles de la mémoire ainsi que les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson. Les exercices physiques permettent d’éviter les problèmes de surpoids ou d’obésité, de renforcer le fonctionnement du système immunitaire, la résistance au stress ou à l’anxiété ainsi que de réduire les troubles du sommeil. En pratiquant des exercices physiques, notre corps libère des endorphines, ces hormones du plaisir qui sont efficaces pour supprimer les tensions accumulées. Il convient donc, pour préserver aussi bien son bien-être physique que mental, d’évacuer régulièrement le stress provoqué par les décharges d’adrénaline non évacuées, avant qu’il ne s’accumule dans l’organisme et ne provoque de plus grands problèmes (migraines, ulcères, insomnies, dépression…). Vous n’êtes pas obligée de faire un jogging effréné pour que cela compte. Les gymnastiques orientales telles que le yoga ou le taï-chi-chuan sont des gymnastiques douces qui font bouger mine de rien. Vous pouvez marcher à pas énergiques pendant une demi heure, faire de la natation ou de l’aquagym, monter et descendre plusieurs fois l’escalier, jardiner, pêcher, ou encore faire de la gymnastique isométrique qui consiste à faire de l’exercice là où on se trouve que ce soit à son poste de travail ou devant la télévision.

Outre ses bienfaits physiques, le sport est recommandé pour améliorer les facultés psychologiques et comportementales des personnes : motivation, dépassement de soi, gestion de stress, esprit d’équipe, cohésion de groupe… Les exercices sportifs aboutissent au développement et à l’harmonisation de la musculature, évacuent les toxines par la transpiration et la respiration, travaillent le souffle, entretiennent les articulations, évacuent les tensions nerveuses, régulent le sommeil ou l’appétit.

Danse

Si vous cherchez une activité alliant équilibre physique et émotionnel, la danse est faite pour vous. Les danses les plus répandues sont la danse orientale (tunisianité oblige !), la danse classique, la danse moderne, les danses de salons comme la valse ou encore les danses latinos. Chacune d’entre elles développe le corps harmonieusement, aide à une meilleure synchronisation des mouvements et améliore la respiration. Grâce à la danse, les personnes se détendent, développent leurs mémoires (apprentissage des chorégraphies) autant que leur coordination. Pour vous y mettre, vous pouvez aussi bien vous inscrire dans une salle de sport que suivre sur internet les cours où les mouvements sont décortiqués. Pour progresser rapidement, il est conseillé de pratiquer deux séances par semaine ! Vous voyez, finalement, il suffit de peu de choses pour se faire plaisir.

danse

Yoga et gymnastique orientale

La pratique régulière des gymnastiques orientales (comme le taï-chi-chuan), du yoga et de la relaxation, associée à une nutrition saine et un sommeil suffisant, apaise les tensions nerveuses et musculaires, apprend la maîtrise de soi et permettent de travailler en douceur notre équilibre corps/esprit.

L’adoption des gymnastiques orientales est encore timide en Tunisie en dépit de leurs francs succès en Occident. Quelques salles de sport associent certaines disciplines à leurs programmes, mais si vous voulez vous y mettre facilement, votre meilleur ami demeure encore internet. Les résultats s’obtiennent avec une pratique régulière et de l’assiduité : une amélioration de la qualité du souffle, une optimisation de la concentration et des capacités intellectuelles, une plus grande facilité à rester zen. En sollicitant toutes les énergies, celles-ci circulent dans tout le corps qui se libère ainsi des blocages et des tensions. Les gymnastiques orientales les plus connues sont qi gong et le taï-chi-chuan. Celui-ci comprend officiellement 24 mouvements. Leur enchainement nécessite, au début, des séances de trente à quarante minutes. Une fois mémorisés, l’exécution des mouvements ne dépasse pas 10 minutes. Le qi gong est une gymnastique chinoise qui se pratique de préférences le matin et en plein air.

yogaLe yoga par contre, vous connaissez sans doute mieux. Originaire d’Inde, ce n’est ni tout à fait un sport, ni une philosophie. C’est plutôt un état d’esprit qui préconise une vérité simple : un esprit sain va de paire avec un corps sain. Il se base sur le texte de Patanjali connu sous le nom de Yoga Sutra et se compose d’un ensemble d’exercices corporels alliant la précision des gestes (assana ou postures) et une respiration synchronisée aux mouvements (inspiration/expiration). Il se pratique en tenue confortable, pieds nus, sur un tapis. Même si la méthode Hatha Yoga est la plus connue, d’autres courants existent (yoga Nidrâ, Kundalini yoga, Shivaïsme du Cachemire) et équilibrent, chacun à sa manière, les différentes énergies du corps. Là encore l’assiduité importe et il faut compter au moins une séance d’une heure par semaine. Les bienfaits du yoga s’observent au niveau de l’amélioration des santés physique et mentale, une plus grande sérénité, une meilleure gestion du stress, une meilleure souplesse musculaire et articulaire, une réduction des tensions physiques ou mentales, une amélioration de la qualité du sommeil, des facultés intellectuelles et de plus grandes capacités respiratoires ou cardiovasculaires.

Antigymnastique®

L’antigymnastique® est une pratique inventée en 1970 par Thérèse Bertherat. Elle aide à se défaire des tensions musculaires. Elle développe les zones du corps que nous n’avons pas l’habitude de travailler comme les muscles délaissés par la gymnastique traditionnelle à l’instar des muscles oculaires, du pied, des orteils, etc. Cette activité a des fins psychothérapeutiques et aide à se débarrasser des multiples tensions musculaires et de certaines crispations. Elle est utilisée à des fins psychothérapeutiques et est considérée comme une médecine douce. En 2005, l’antigymnastique® est devenue une marque déposée et de ce fait, elle ne peut être enseignée que par un praticien titulaire d’un certificat de licence

Les sports aquatiques

La natation

Il s’agit d’un sport complet conseillé par le corps médical. Elle est plébiscité pour sculpter harmonieusement son corps. Elle permet de travailler son souffle, de renforcer la musculature du dos, de se détendre et de se muscler. Elle chasse les fatigues nerveuse et physique, améliore la circulation sanguine, régule le système cardiovasculaire, réduit l’anxiété, aide à mincir et permet de développer l’endurance. Elle permet également d’améliorer l’estime de soi et augmente le degré de motivation. Pour bénéficier de ses vertus, il est conseillé de pratiquer des séances courtes, entre un quart d’heure et une demi-heure, deux à trois fois par semaines. La natation se décline en quatre nages principale : la brasse, le crawl, le dos crawlé et le papillon.

L’aquagym

Elle a de nombreux bienfaits sur notre santé et ne connaît pas de distinction d’âge. Elle s’adresse à tout le monde. Il s’agit d’une gymnastique qui se pratique dans un bassin peu profond ou une piscine. Elle permet de travailler tous les muscles du corps en douceur, en souplesse et en améliore la résistance.

aquagym