This post is also available in: Français

Parents, soyez disponibles sans être envahissants ! À tout âge, notre enfant se trouve confronté à la douleur. Quand elle est physique, un pansement et un petit bisou et le tour est joué. Mais quand cette douleur touche son petit être qui se trouve perdu, comment le guider? Dur dur d’être parent car nous voulons préserver notre enfant. Pourtant, les chagrins, les peines vont l’aider à construire sa personnalité et l’aider à grandir. Conseils.

Il n’y a pas de chagrin d’amour en maternelle ! Les enfants peuvent vivre des petites histoires amoureuses et des déceptions affectives.

Le monde de votre enfant s’élargit  à l’école. Il  a des ami(e)s et parmi eux se trouve celui ou celle qui fait battre son cœur de manière différente. Etonné, vous le  voyez se lever sans rechigner, pressé  d’aller à l’école,  chantonner. Puis plus tard, il devient triste et se renferme, voire il n’a plus d’appétit.

Inquiète, vous ne savez comment réagir. Faut-il lui poser des questions, enquêter auprès de ses camarades, aller voir les enseignants ?

Chagrin d’amour de mon enfant, que faire?

En fait, ces signes sont révélateurs d’un premier  chagrin d’amour. Cette  peine de cœur vient en rupture avec tout ce qui s’est passé avant. Cet amour qu’il  éprouve est d’une autre nature que celui qu’il connaissait jusque-là, il  aime différemment quelqu’un qui ne fait pas partie de votre monde… Jusque-là, on avait pu le réconforter. La situation cette fois est différente. De l’empathie et une écoute profonde  permettent les échanges qui vont se révéler très utiles. Cela renforcera vos liens. Il verra en vous une confidente et aussi une maman aux conseils précieux. Cet événement, si éprouvant pour la famille permettra, avec le temps, de tirer des leçons bénéfiques. Cela reste encore gérable quand il est encore jeune.

Plus tard, quand il sera adolescent, ce sera différent.  Il  va prendre de la distance avec l’idéal. N’oublions pas qu’il ne vit pas encore le quotidien à deux. Il apprendra à moins se fier à ses élans immédiats. L’adolescent qui idéalise très fortement l’être aimé doit traverser seul cette épreuve. Les parents doivent rester à leur place et  soutenir leur enfant sans minimiser ni dramatiser sa souffrance. Les jeunes attendent de leur famille qu’elle soit solidaire. N’oubliez jamais que tout ce qui touche à l’état amoureux et à la sexualité appartient à son jardin secret !

Cependant, un chagrin d’amour demeure une expérience formatrice pour l’adolescent(e) en pleine construction d’identité. C’est une épreuve nécessaire qui prépare à la vie amoureuse adulte.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

This post is also available in: Français