Skip to main content

La conservation des aliments, grâce aux méthodes ancestrales, confère indéniablement une saveur unique. Cette réalité explique le renouveau de ces techniques. La conservation repose sur un savoir-faire précis transmis de génération en génération. Ainsi, les viandes, poissons, fruits et légumes se dotent d’une saveur distinctive, souvent associée au glutamate, naturellement présent dans certains aliments comme le parmesan ou les tomates séchées au soleil. Cette saveur, la cinquième du palais humain, ne ressemble ni au sucré, ni au salé, ni à l’amer, ni à l’acide. Les Japonais l’ont baptisée « Umami ». Cette saveur a toujours trouvé sa place dans les cuisines du monde entier à travers l’histoire.

LES MÉTHODES DE CONSERVATION ANCESTRALES

Plusieurs méthodes de conservation ont traversé le temps :

Le salage

Le salage, qu’il soit complet comme pour la morue ou partiel comme pour le gravlax, reste une méthode efficace. Cependant, la salaison légère modifie la saveur et la texture de l’aliment sans nécessairement prolonger sa durée de vie. Considérée comme la méthode de conservation universelle, elle est toujours pratiquée, surtout dans les zones où l’usage d’un réfrigérateur s’avère compliqué. Cette technique favorise le séchage des aliments via un processus d’osmose qui extrait l’eau des cellules, inhibant ainsi la décomposition. Par conséquent, les aliments restent préservés.

Le séchage

Cette méthode se décline en plusieurs variantes : à l’air, au soleil, au vent ou même enterré dans le sable. Le séchage s’avère être une technique universelle pour conserver les aliments. Avec les échanges interculturels, les différentes civilisations ont su perfectionner leurs méthodes. Généralement, les techniques de séchage se combinent avec le salage. Après avoir été salés, marinés et épicés, les aliments sont suspendus pour sécher, puis ils sont fumés, grillés, cuits et savourés. La durée du séchage varie en fonction de l’aliment. Par exemple, saviez-vous que dans certaines régions d’Afrique, le séchage des poissons à l’air libre est une pratique courante depuis des siècles?

Le fumage

Cette méthode intègre trois étapes principales : le salage, le séchage et le fumage proprement dit. Elle consiste à conserver des aliments frais en les suspendant après salaison au-dessus d’un feu, souvent pendant toute une nuit. La fumée imprègne la chair d’un dépôt agissant comme un antiseptique. Associé au sel absorbé au préalable, ce dépôt empêche la multiplication des bactéries responsables de la dégradation. Bien que le fumage traditionnel se fasse rare aujourd’hui, il reste utilisé pour aromatiser les aliments. Pour ceux qui n’ont pas accès à un fumoir, il est possible d’en improviser un avec des ustensiles de cuisine courants, tels qu’un couscoussier ou un wok, pour un fumage à chaud.

Épices et marinades

Autrefois, les épices servaient principalement à conserver les aliments. Malgré leur coût élevé, leur pouvoir antiseptique et conservateur les rendait essentielles. Aujourd’hui, nous utilisons les épices pour rehausser nos plats. Les herbes aromatiques et les épices s’utilisent également à sec. Les viandes, poissons et volailles enduits de mélanges sont ensuite lestés et marinés pendant des heures, voire des jours ou des semaines. Une fois marinés, ils sont prêts à être rôtis, fumés, cuits ou même consommés tels quels. Il est intéressant de noter que la durée de marinade dépend du type d’aliment. Par exemple, les chairs tendres, comme celles du gibier, poissons ou volailles, ne nécessitent pas de longue marinade. Pour une viande tendre et juteuse, optez pour des marinades à base de vinaigre, cidre, citron, vin, bière ou yaourt. Les herbes aromatiques et épices rehaussent leur goût. Pour des recettes détaillées de marinades traditionnelles, cliquez ici.

Conclusion : La conservation des aliments est un art qui combine science et tradition. Les méthodes ancestrales non seulement préservent la nourriture, mais lui confèrent également des saveurs uniques. Partager ce savoir est essentiel pour préserver ces techniques et les transmettre aux générations futures. Si cet article vous a été utile ou intéressant, n’hésitez pas à le partager avec vos amis et votre famille!


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu


Source: La Sultane #43

Originally posted 2023-10-04 22:12:29.

51 Comments

Leave a Reply