La théorie triangulaire de l’amour, qu’est-ce que c’est? Eh bien, il s’agit d’une théorie élaborée dès 1986 par Robert Sternberg, psychologue et professeur à l’Université de Yale et qui conserve les faveurs des chercheurs, aujourd’hui encore.

Dans sa théorie de l’amour, le professeur Sternberg propose un concept de triangulation, reposant sur trois caractéristiques : l’intimité, la passion et l’engagement. Selon Sternberg, l’intimité, l’engagement et la passion se retrouvent dans toutes les relations amoureuses à des degrés différents. L’intensité des ces composantes et leur interactions les unes avec les autres vont déterminer le type d’amour qui va se développer et s’installer dans un couple. 

Composants de la théorie triangulaire de l’amour

L’intimité

Elle correspond à la composante affective d’une relation: on se sent proche, lié à l’autre. L’interdépendance est, alors, forte.

intimité

L’engagement

Il comprend une composante sur le court terme (c’est le cas lorsqu’on décide d’aimer un  personne) et une composante sur le long terme (lorsqu’on décide de poursuivre une relation amoureuse)

engagement- théorie triangulaire de l'amour

La passion

Elle se caractérise par l’attirance physique et la stimulation physiologique. Elle constitue la composante motivationnelle de l’amour.

Passion- théorie triangulaire de l'amour

Les sept formes d’amour selon Robert Sternberg

PassionIntimitéEngagement
Amour-ToquadeX
Amour compliceX
Amour videX
Amour romantiqueXX
Amour fouXX
Amour amicalXX
Amour accompliXXX
7 formes d’amour selon Robert Sternberg

Les 7 formes d’amour issues de la théorie triangulaire de l’amour, expliquées

Le tableau des 7 formes d’amour, montre l’interaction comment les composants de la théorie triangulaires de l’amour finissent par constituer des sentiments bien différents.

Amour- Toquade

Il y a de la passion, mais pas d’engagement, ni d’intimité. On parle plus d’attirance physique et de désir que d’amour à proprement dit. Sitôt le désir assouvi, l’émotion suscitée s’éteint.

Amour complice

Ce sentiment se base sur l’intimité uniquement. Il ne pousse pas à l’engagement et ne permet pas de ressentir d’attirance physique.

Amour vide

Il y a de l’engagement, mais aucune intimité et pas de passion. C’est une sorte de contrat passé ou d’accord tacite. Cela arrive à de nombreux couples qui vieillissent ensemble de la sorte.

Amour romantique

Ce sentiment se rencontre chez les plus jeunes. Ils éprouvent de l’intimité et de la passion mais ne sont pas disposés, ni prêts, à s’engager l’un envers l’autre.

Amour fou

Engagement et passion, mais pas d’intimité. Ce sentiment nait à la suite d’un coup de foudre par exemple. Les amants se connaissent peu mais s’aiment intensément. Il promettent de se chérir jusqu’à la fin des temps. Roméo et Juliette en sont une belle illustration.

Amour amical

Il y a de l’engagement et de l’intimité mais pas de passion. Cela se produit dans le cadre d’une profonde amitié, ou encore chez certains couples qui perdent de leur appétit sexuel avec l’âge. Chez ceux-ci, ce sentiment s’apparente à de la tendresse.

Amour accompli

C’est l’amour idéal. Il rassemble les trois composants de la théorie triangulaire de l’amour de Robert Sternberg: passion, engagement et intimité.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu