Herbologie

L’herbologie chinoise, une médecine traditionnelle chinoise

Synonyme de la phytothérapie, l’herbologie chinoise désigne un art traditionnel chinois qui consiste à combiner différentes herbes pour lesquelles on reconnaît de nombreuses vertus médicinales. L’insuffisance des études cliniques ne permet pas encore de considérer l’herbologie chinoise comme une médecine officiellement reconnue. Elle est donc considérée comme une médecine douce rangée aux côtés d’autres formes de thérapies telles que l’hypnose, le magnétisme, l’acupuncture, la massothérapie et bien d’autres encore. Cela n’empêche pourtant pas son utilisation massive en Chine.

On dénombre actuellement plus de 50 plantes « fondamentales » utilisées en herbologie chinoise, qui, choisies minutieusement par un herboriste professionnel, constituent la base des cocktails destinés à prévenir une maladie particulière. Il s’agit de mélanger toutes les parties qui composent la plante : feuilles, tiges, racines, rhizomes, fruits auxquels on rajoute d’autres composants minéraux, voire encore d’autres produits du règne animal ! Seul l’herboriste est habilité à ajuster cette formule, aussi, il pourra rajouter d’autres ingrédients selon les conditions yin et yang de son patient par exemple.

Herbologie chinoise : les précautions à prendre

Selon la maladie à traiter et la personne à soigner s’établit la prescription d’herbes chinoises. Cela ne signifie pourtant pas qu’une autre personne puisse se servir de ces cocktails bien que celle-ci puisse présenter des symptômes similaires à ceux du patient. Il existe plusieurs façons de profiter de ces herbes médicinales : elles peuvent être soit directement intégrées dans l’alimentation, soit bues en décoction, sous forme de tisanes par exemple. Certaines de ces plantes peuvent être déplaisantes au goût, à ce moment-là, on préfère les prendre sous forme de pilules ou capsules. Fraîches ou séchées, ces plantes médicinales sont également transformées en huile essentielle, en lotions, crèmes, pommades et sont disponibles sous forme de poudre chez l’herboriste.

herbologie

Bien qu’il s’agisse de produits 100 % naturel, certaines de ces plantes peuvent s’avérer très dangereuses pour la santé même si elles sont prises à faible dose. Les conseils et l’encadrement par des connaisseurs sont donc essentiels pour éviter une éventuelle intoxication. Elles peuvent êtes prises par exemple en les intégrant à l’alimentation ou en tisane. Certaines on un goût déplaisant raison pour laquelle on peut les obtenir sous forme de pilules. Chaque prescription d’herbes chinoises est faite selon les besoins spécifiques de chaque patient. Par conséquent, elles ne doivent donc pas êtres consommées par une autre personne même si celle-ci a des symptômes similaires


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

Leave a Reply