Skip to main content

L’écothérapie, une belle théorie sur le retour à la nature

À l’heure où la protection de l’environnement devient une préoccupation mondiale, les pays, les scientifiques et les associations diverses se montrent créatifs en vue de guérir la terre et l’univers de leurs maux. Parmi les disciplines nées de cette préoccupation fondamentale, l’écothérapie fait d’une pierre deux coups. En plus d’améliorer les interactions de l’homme avec la nature, cette discipline est également une thérapie psychosomatique d’une efficacité insoupçonnable. La discipline acquiert progressivement de la notoriété dans divers pays des États-Unis et de l’Europe.

écopsychologie

L’écothérapie, qu’est-ce que c’est?

L’écothérapie, également appelée écopsychologie, est une discipline initiée par le sociologue, historien et écrivain américain Theodore Roszak au début des années 1990. L’écothérapie soutien la théorie selon laquelle le bien-être de l’homme est fonction de l’état de santé de la nature et de l’environnement. Une meilleure protection de la planète assurera donc à l’homme longévité et meilleur état de santé. Selon les écothérapeutes, tous les remèdes à nos maux se trouvent dans la nature. L’essentiel, c’est de savoir communiquer avec elle.

ecotherapie- La Sultane Magazine- LaSultanemag-Sultanemag

L’écothérapie, une thérapie qui marche

Le pouvoir de guérison de l’Écothérapie a été fortement étudié dans le domaine de la psychologie. Au cours de l’année 2007, les chercheurs de l’Université de l’Essex, localisé dans l’est de l’Angleterre, ont effectué une expérience sur des personnes dépressives. Certains ont effectué une balade d’une demi-heure dans la campagne. Les autres, une promenade de 30 minutes dans un centre commercial. Après l’expérience, les chercheurs ont constaté que la dépression a diminué chez 71 % de ceux qui ont fait une promenade dans la campagne. 22% de ceux ayant effectué une escapade dans le centre commercial sont plus déprimés qu’auparavant.

Mais encore…

Les expériences n’ont pas seulement été effectuées sur des personnes dépressives. Les chercheurs de l’Université de l’Essex ont également fait pratiquer des activités ludiques et sportives en milieu rural à des personnes souffrant de divers types de troubles mentaux. 94 % d’entre eux ont vu leur état de santé s’améliorer après une heure de pratique. Les Ecothérapeutes conseillent aux citadins d’effectuer de temps en temps des promenades dans les bois afin de se libérer un peu du stress du quotidien. Puisque la nature améliore notre état de santé, chacun doit s’employer à la protéger du mieux qu’il peut.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu