mer-morte-31

La climatothérapie, appelée encore, la cure par altitudes, est une forme de thérapie. Elle exploite le climat existant pour apaiser certaines maladies allergéniques (plus spécialement l’asthme) et les maladies infectieuses. Car, en altitude, l’air devient plus pur et il y a une disparition de certains allergènes responsables des maladies.

Des recherches scientifiques récentes confirment l’amélioration du trouble ventilatoire obstructif, la diminution de l’hyperréactivité bronchique et des marqueurs de l’inflammation lors des séjours en altitude. La réduction de la concentration en allergènes est un élément prédominant associé aux effets du climat en altitude. À ces bénéfices thérapeutiques des cures climatiques, une prise en charge globale de la maladie asthmatique est associée en intégrant l’éducation thérapeutique et la réadaptation à l’effort.

La climatothérapie dans le monde

Des centres spécialisés en climatothérapie existent partout dans le monde. Ils offrent une cure complète pour soulager les différents types d’asthme (polysensiblisé, infecté, d’effort, infantile…). Et aussi d’autres pathologies comme la drépanocytose ou le psoriasis.

Le centre le plus connu et le plus sollicité en climatothérapie est certainement celui de la mer Morte (en Jordanie). Ce type de traitement thérapeutique nécessite que le patient emménage temporairement ou définitivement en mer Morte. Cela lui permet de bénéficier de tous les bienfaits sur la santé. Des milliers de personnes effectuent régulièrement des voyages en mer Morte sur les conseils de leur médecin. Ils font l’une des formes de thérapie les plus efficaces et les plus opérantes imaginables.

La mer Morte étant le point le plus bas de la planète, la pression partielle de l’oxygène y est plus élevée. Ceci s’est avéré extrêmement profitable aux personnes souffrant de troubles respiratoires. La lumière solaire inoffensive qu’on ne trouve qu’en mer Morte est thérapeutique. Ses eaux et boues riches en sel/minéraux sont utilisées dans des milliers de soins pour la peau proposés par des professionnels de la santé.


Lire aussi: ÉCOTHÉRAPIE, Le Retour À La Nature Qui Soulage Mal-Être Et Dépression


La climatothérapie en Tunisie

18392360

Bien que la climatothérapie est reconnue par les médecins allergologues pour ses bienfaits extraordinaires, il n’ya aucun centre spécialisé dans le pays qui se charge de ce genre de thérapie !  Néanmoins, le professeur feu Zouhair Kallel a eu l’idée d’implanter ce type de centre au début des années 90 dans la région de Sidi Hmeda, Siliana. Mais malheureusement, son idée ne s’est jamais concrétisée.

La région de Sidi Hmeda, Siliana 

Sidi Hmeda est un petit village perché en haut de la montagne de Jbel Sardj. Son climat thérapeutique lui a valu d’être la destination où aller pour soulager les allergies et les maladies respiratoires. Son paysage naturel est resté intact, puisqu’il n’y a aucune pollution urbaine et industrielle. C’est une vraie richesse nationale inexploitée. Le développement d’un centre de climatothérapie à Sidi Hmeda bénéficiera à 2 types de clientèles :

-Les sujets atteints de maladies allergéniques bénignes

-Les sujets porteurs de maladies chroniques, tel que l’asthme

Tous les éléments combinés contribuent au climat idéal de Sidi Hmeda. À savoir la température, l’altitude, l’hygromètrie, les vents, l’ensoleillement, les pressions atmosphériques et le degré de pureté de l’air. Ils serviront de remède pour les malades.

Feu Pr. Kallel, visualisait le centre de climatothérapie comme suit :

-Un établissement scolaire de séjour climatique destiné aux enfants asthmatiques. Ils pourront ainsi poursuivre leurs études tout en suivant une cure d’altitude spécialisée avec le corps médical adéquat.

-Un complexe hôtelier classique pour les visiteurs sains et malades.

-Un centre de surveillance médicale et de rééducation, comprenant tous les équipements nécessaires.

Les cures et séjours à Sidi Hmeda sont indiqués tout au long de l’année avec un meilleur impact durant la saison d’hiver pour les maladies chroniques.

Ce projet est d’autant plus bénéfique sur le plan médical que sur le plan socio-économique, il est temps d’investir dans la climatothérapie vu la pollution exponentielle que témoigne notre pays.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu