This post is also available in: Français

MÉTALLIQUE de Tom Ford est une nouveauté vraiment originale qui nous a été présentée chez les parfumeries Pretty Woman, par Xavier Senez, Education Manager de Tom Ford Beauty.

Dès qu’elles sont en contact avec la peau, nous sommes surpris par les premières notes qui nous prennent d’assaut. Une attitude volontairement conquérante pour un parfum pensé comme une armure brillante, à l’image du flacon qui l’habille et de la femme qui le porte. Métallique est un floral Aldéhydé qui annonce sa couleur dès ses premières notes avec en tête des aldéhydes, de la bergamote et du poivre rose. Autant vous le dire, une entrée en matière déstabilisante. Et les surprises ne s’arrêtent pas là puisque le parfum évolue vers des senteurs d’aubépine, de muguet et d’héliotrope avant d’atterrir sur des notes de fond composées de baumier du Pérou, ambrette, vanille et bois de Santal.

Avec MÉTALLIQUE, Tom Ford rompt avec les fragrances orientales de ces dernières années pour se rattacher à un mouvement résolument tourné vers l’avenir. En réintroduisant les aldéhydes, il renoue avec ses prédécesseurs les plus intrépides, les créateurs de parfums emblématiques, à l’image de l’iconique N°5 de Chanel en 1921. Alors comment est-ce qu’un retour vers un siècle en arrière pourrait-il traduire un pas en avant, me diriez-vous? Eh bien c’est assez simple, puisque tout se trouve dans la forme et dans la composition. En effet, les aldéhydes sont des molécules synthétiques certes, mais existant également dans les zestes des agrumes. Découverts par le chimiste Allemand, le baron Von Liebig en 1835, les aldéhydes portent en eux des senteurs acidulées et métalliques se mariant à la perfection aux senteurs florales. Une description qui pourrait faire peu de sens, mais à laquelle il faudrait réfléchir en termes de contrastes. Et c’est justement pour ça que la démarche de Tom Ford devient moderne.

Dans sa rupture avec les orientaux, il met un terme à cette lascivité langoureuse que nous inspirent les ouds. MÉTALLIQUE, se veut un parfum pour les femmes audacieuses et déterminées, inscrites dans une démarche d’affirmation de soi et de (re)découvertes personnelles. Un parfum qui assène à nos sens, un gentil coup pour nous éveiller et nous conduire résolument, à travers des sillages maîtrisés. Un parfum au caractère bien trempé, décidément bien ancré dans son temps. Éblouissant. Nous les femmes, adorons les surprises, lorsqu’elles sont agréables. Un pari réussi pour ce nouveau parfum de la collection Signature, de Tom Ford.


Suivez La Sultane Sur Linked In !

This post is also available in: Français