Bonne nouvelle aujourd’hui puisqu’à partir de et de , la formule du succès devient simple à comprendre. La mécanique de l’échec consiste à ne tenir compte que du moment présent. Celle du succès consiste à prendre conscience de l’importance de ce qui se passe maintenant et à ne pas minimiser l’impact que cela aura sur l’avenir. En réalisant que les gratifications vécues dans le présent peuvent être éphémères, il devient plus facile de transformer nos comportements, en discipline de vie orientée vers la réussite. Autrement dit, c’est en agissant dès aujourd’hui, en essayant d’intervenir sur notre manière de penser, en modifiant nos mauvaises habitudes par des habitudes plus saines que nous finissons par obtenir des résultats satisfaisants. Nous brisons ainsi les cercles vicieux dans lesquels nous tournions en rond et les remplaçons par des cercles vertueux.  

Pour commencer, il suffit de développer des disciplines simples à pratiquer au quotidien. Soyez indulgents envers vous-mêmes, sans être complaisants. N’essayez pas les changements drastiques, ils ne fonctionnent pas avec tout le monde. Installez les choses progressivement, sans non plus prendre tout votre temps. Soyez simplement patients et persévérants. Remplacez petit à petit les mauvaises habitudes (comme celles concernant votre alimentation, votre hygiène de vie, par exemple) par des habitudes plus saines :

  • Réduisez la nourriture grasse, en mangeant davantage de légumes,
  • Faites vos courses à pied ou à vélo plutôt qu’en voiture,
  • Pensez à votre épanouissement spirituel en faisant un peu de méditation ou simplement en regardant le vaste ciel étoilé au-dessus de nous, cela vous permettra de vous défaire de vos tensions quotidienne,
  • Appelez une personne qui vous est chère, ne serait-ce que pour 5 minutes, ça n’a l’air de rien et c’est pourtant très important,
  • Dites plus souvent « je t’aime », ce n’est pas une marque de faiblesse
  • Mieux encore, donnez des preuves de votre attachement et de votre amour
  • Ne focalisez pas sur les difficultés du présent, pensez plutôt aux promesses de l’avenir,
  • Fixez-vous des objectifs faciles en commençant à faire de la marche par exemple, en voyant que vous tenez le rythme, vous vous sentirez fiers de votre accomplissement,
  • Savourez vos petits succès, sans dormir sur vos lauriers, il est important de se féliciter soi-même de ses petites victoires personnelles…

Ces petits exemples, qui ne sont que de simples suggestions, vous donneront l’assurance nécessaire pour vous attaquer à des problèmes plus importants et plus sérieux. Mais vous aurez déjà expérimenté l’importance de l’autodiscipline et vous serez mieux préparés pour le reste qui nécessite votre attention. Lorsque nous améliorons notre alimentation par exemple, que nous cessons de fumer, notre santé s’améliore sensiblement. Nous percevons clairement les effets bénéfiques de cette nouvelle manière de faire les choses.

Peu importe la nouvelle discipline que nous commençons à pratiquer quotidiennement, ce qui importe c’est de voir les choses changer, de vivre cette évolution. Cela finit inévitablement par nous stimuler à vouloir devenir meilleur.

Imaginez-vous entrain de commencer dès aujourd’hui, imaginez-vous fournir ces efforts conscients, cohérents et en adéquation avec votre philosophie de vie. Imaginez-vous entrain de changer ces erreurs subtiles en disciplines constrictives. Vous n’existerez plus simplement, vous gouterez à la substance de la vie.

Quatre questions pour tout relativiser

Voici quatre questions que le coach, écrivain et entrepreneur américain Jim Rhon aimait poser :

1- Why ? Pourquoi ?

Nous nous posons tous cette question. Pourquoi moi ? Pourquoi aller à l’école, obtenir un diplôme qui ne me servira à rien ? Pourquoi aller travailler pour quelqu’un d’autre ? Pour ce salaire ? Pourquoi ? Pourquoi lire tel livre ? Pourquoi est-ce que c’est moi qui dois fournir cet effort, pourquoi ?

Cette question est très importante puisqu’elle nous pousse à donner un sens à nos vies. Mais il y a une autre question plus importante.

2- Why not ? Pourquoi pas ?

Oui, pourquoi pas ? aller à l’école… Pourquoi pas ? lire… Pourquoi pas ? aller au sport… Pourquoi pas ? manger sain… Pourquoi pas ? devenir une meilleure personne…

Une troisième question s’impose alors d’elle-même.

3- Why not you ? Pourquoi pas vous ?

Qu’est-ce qui vous empêche d’améliorer vos connaissances, vos aptitudes, votre estime de soi ? Qu’est-ce qui vous empêche d’évoluer ?

D’autres personnes y sont parvenues. Alors… Pourquoi pas vous ?

Ce qui nous amène à la dernière question.

4- Why not now ? Pourquoi pas maintenant ?

Il y a, en chaque personne, un potentiel inexploité. Alors pourquoi ne pas devenir maître du changement que l’on souhaite voir se produire ? Pourquoi ne pas commencer dès à présent à devenir meilleur ? Pourquoi ne pas penser à de nouveaux projets d’avenirs ?

” Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ?” Georges Bernard Shaw