Le stress est une réponse naturelle d’un organisme face à une agression physique ou psychologique. Une bonne respiration permet de lutter efficacement contre cette attaque. Si la personne ne fait qu’encaisser, sans pouvoir se relâcher, elle finira par s’épuiser !

Le stress est une émotion forte qui a un impact immédiat sur diverses fonctions du corps telles que la respiration, le rythme cardiaque, la circulation sanguine, la transpiration, etc. Il convient donc de dire qu’il agit sur notre ventilation. Il faut toutefois noter que l’inverse est vrai. Si l’individu n’est pas en mesure d’intervenir sur l’ensemble de ses fonctions, il peut, contrôler sa respiration. Il lui faudra donc inspirer et expirer profondément. Cela permet d’oxygéner les tissus et d’entraîner une détente au niveau des muscles intercostaux. La cage thoracique, magasin de nombreuses émotions négatives se retrouve libérée.

LaSultane_magazine_Lasultanemag_Sultanemag_LellaSoltana_ stress

Prenez une pause

Choisissez un espace calme où il vous est possible de vous détendre. Si vous le pouvez, ajoutez une musique douce et relaxante. ? N’hésitez pas non plus à utiliser des diffuseurs d’huile essentielle de camomille romaine ou de lavande fine. Imprégnez-vous du calme ambiant et laissez votre respiration habituelle prendre place.


Lire aussi : 3 étapes pour vos défenses contre le stress


Installez-vous correctement

Asseyez-vous confortablement. Gardez le dos bien droit. Vous pouvez également choisir de vous allonger sur le dos. Dans ce cas là, placez un coussin sous vos genoux. Mettez une main sur votre abdomen et une main sur votre poitrine.

LaSultane_magazine_Lasultanemag_Sultanemag_LellaSoltana_ stress

Inspirez

Inspirez profondément par le nez de sorte que votre main placée sur votre abdomen bouge. La main placée sur votre poitrine ne doit pas se déplacer. C’est ce qu’on appelle la respiration abdominale. Veillez à ce que vos épaules soient bien relâchées.

Expirez

Expirez par la bouche. Calmement, en expulsant le maximum d’air possible. À la fin de votre expiration, contractez vos muscles abdominaux. Ce mouvement permettra d’expulser tout le reste de l’air dont vous disposez encore.

LaSultane_magazine_Lasultanemag_Sultanemag_LellaSoltana_ stress

Respirez

Pendant trois minutes, reproduisez ces mêmes mouvements. Comptez sur vos mains pour vous assurez de l’exactitude de votre respiration. Votre main abdominale suit le mouvement, alors que votre main thoracique ne bouge pas.

Visualisez

Accompagnez ces mouvements respiratoires, par une visualisation du trajet effectué par l’air que vous respirez. Imaginez comme il est riche en oxygène. Il s’introduit par les narine, circule jusqu’au bronches, descend- jusqu’à votre abdomen, se propage en quelques fractions de secondes dans l’ensemble de votre corps. Imaginez le chemin emprunté par le dioxyde de carbone. Imaginez les tensions nerveuses de votre corps se défaire avec chaque expiration. Cela vous permettra de vous concentrer sur vous-mêmes et de ne pas garder vos soucis enfouis en vous.

Fréquence

Effectuez ces exercices de respiration pendant 3 minutes, au moins 5 fois par jour. Une fois que ces exercices deviendront familiers, vous pourrez les pratiquer aisément sur demande, chaque fois que vous en aurez besoin. Vous serez ainsi plus à l’aise dans la gestion quotidienne de votre stress. Très vite, vous ressentirez les bienfaits de ces petites pauses qui vous assurent un plus grand contrôle sur vos émotions et vous permettent de vous défaire de vos tensions.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu