Les eaux thermales, don de la nature, ont été recherchées dès le premier âge de l’humanité pour se soigner. L’eau thermale est une eau minérale provenant des profondeurs de la terre.

Au cours de leur long cheminement vers la surface, elles s’enrichissent de propriétés chimiques et d’oligo-éléments des roches qu’elles traversent. La minéralisation de l’eau thermale dépend de la chaleur à laquelle s’effectuent les échanges eau/roche ainsi que le temps de contact entre l’eau et la roche. L’eau thermale est donc exempte de pollution et de bactéries et présente des propriétés curatives.

L’utilisation des eaux thermales, appelées aussi thermominérales, pour des fins thérapeutiques constitue le thermalisme. Ces eaux ont été utilisées depuis l’antiquité par les Romains pour soigner certaines maladies. Aujourd’hui, le thermalisme demeure une alternative complémentaire aux solutions thérapeutiques classiques.

Eaux thermales

Le classement des eaux thermales

On classe les eaux minérales en fonction de leur température d’émergence (froide en-dessous de 20°C, hypothermal entre 20 et 35°C, thermal entre 35°C et 50°C, hyperthermal au-dessus de 50°C) et de la présence d’un élément remarquable, soit par sa nature, soit par sa concentration par rapport à l’ensemble des autres éléments contenues dans l’eau. On distingue ainsi plusieurs catégories d’eaux thérapeutiques :

  • Les eaux sulfurées: elles sont caractérisées par un taux élevé de soufre et d’acide sulfhydrique, ces eaux sont indiquées pour le traitement des infections chroniques aux muqueuses et les affections respiratoires (rhinites, otites, asthme, bronchites).
  • Les eaux sulfatées: fortement chargées en soufre, ces eaux conviennent pour les affections du rein. Lorsqu’elles renferment également du calcium et du magnésium, elles pourront également intervenir dans le traitement des eczémas et des séquelles de brûlures.
  • Les eaux chlorurées: concentrées en chlorure de sodium, elles ont un effet stimulant sur la croissance, et sont donc préconisées dans le traitement des troubles du développement.
  • Les eaux bicarbonatées : contiennent du bicarbonate, et en y ajoutant du sodium, s’adresseront aux troubles de la  digestion (affections gastro-intestinales et hépatobiliaires). Avec du calcium, on obtiendra un effet anti-inflammatoire pour traiter les maladies de la peau, l’acné ou les brûlures.
  • Les eaux oligo-métalliques : riches en cuivre, elles sont indiquées en dermatologie. Riches en fer, elles sont utilisées pour le traitement de l’anémie. Riches en arsenic, elles interviennent dans le traitement des allergies.

Quand opter pour une cure thermale ?

Une cure d’eau thermale est indiquée dans un nombre grandissant de pathologies, surtout chroniques, et afin d’alléger un traitement exclusivement médicamenteux. Mis à part les pathologies classiques comme le rhumatisme et les différentes affections articulaires, une cure d’eau thermale est, par exemple, indiquée en cas de dermatoses (maladies de la peau), résistantes aux traitements classiques et qui ne guérissent jamais bien, comme l’eczéma et le psoriasis.

Mais il n’est pas nécessaire de souffrir d’une quelconque maladie en particulier pour s’offrir une cure d’eau thermale. Suite à une période de grande fatigue, à une épreuve stressante que vous avez subi dans votre vie affective ou professionnelle, opter pour une cure thermale est le meilleur remède.

Une cure de temps à autre permettrait à votre corps de se reposer, de se ressourcer et renforcer vos articulations.

Les vertus des eaux thermales

Naturellement pure et riche en sels minéraux, en gaz et en oligo-éléments, L’eau thermale est reconnue pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques :

  • Remède contre le rhumatisme

La rhumatologie est en tête des affections traitées en cures thermales : environ 66% des personnes font une cure pour se soigner d’affections d’ordre rhumatismal.  Les eaux thermales permettent la diminution de la douleur en pratiquant des soins tels que, des bains chauds en piscine de mobilisation, applications de boues pour obtenir une diminution des contractures musculaires et un effet sédatif.

Bienfaits des eaux thermales
  • Soigner les voies respiratoires

Les eaux thermales sont très indiquées dans le cas de pathologies respiratoires (bronchites, otites…), et qui s’accentuent en hiver. En effet,  elles régénèrent les muqueuses des voies respiratoires, fluidifient le mucus, et dégagent les voies respiratoires sans avoir recours aux antibiotiques.

  • Remède contre les douleurs chroniques

Les eaux thermales, c’est aussi une solution alternative et plus naturelle aux douleurs chroniques. Ces douleurs qui accompagnent une personne pendant des années parfois, sans que les médicaments montrent une réelle efficacité.  Mal de dos, mal de tête, douleurs articulaires liées à l’arthrose, douleurs musculaires, etc. Les eaux thermales permettent une régression importante de la douleur.

  • Efficace en dermatologie 

L’eau thermale est l’alliée des personnes à la peau atopique grâce à son effet purifiant et ses propriétés anti oxydantes. Elle est utilisée pour soulager certaines affections cutanées (eczéma, rosacée, psoriasis), grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et adoucissantes en rendant la peau plus souple, les rougeurs dues aux affections moins apparentes, et qui pourraient complètement disparaître.

Eaux thermales en Tunisie

En Tunisie, l’histoire des eaux thermales remonte à plus de deux mille ans. Elle a connu un grand essor à l’époque romaine pendant laquelle le recours aux eaux chaudes était un culte, un art de guérir, un art de vivre.

Station thermale de Korbous
Station thermale de Korbous

La Tunisie dispose d’un potentiel thermal très important. Plus de 100 manifestations thermominérales  jaillissent du Nord au Sud de la Tunisie dont 50 sources thermales chaudes ont été recensées ayant la composition chimique nécessaire leur permettant d’être exploitées pour des cures thermales répondant à différentes thérapies.

La plupart de ces sources font l’objet d’une exploitation thermale traditionnelle depuis l’époque romaine. Le taux de fréquentation des hammams thermaux n’a cessé d’augmenter d’une année à l’autre.


En Tunisie, on compte quatre stations thermales disposant des équipements thermaux à la pointe du progrès et offrant des traitements spécialisés selon les propriétés thérapeutiques de leurs eaux. Les cures thermales pratiquées dans ces stations sont à la fois curatives (en complément des soins médicaux ou chirurgicaux) et préventives (des rechutes et des aggravations). Les stations thermales sont bâties sur des points géologiques remarquables permettant l’émergence naturelle de l’eau thermale.

Les stations thermales en Tunisie sont : Station thermale de Hammam Bourguiba (Gouvernorat  de Jendouba), Station thermale de Korbous (Gouvernorat de Nabeul), Station thermale de Djebel Oust (Gouvernorat  de Zaghouan) et Djerba les bains (Gouvernorat  de Medenine).

Hammam Bourguiba

En conclusion

Les eaux thermales sont des eaux souterraines, naturellement pures, dont la composition physico-chimique est stable et dont les qualités thérapeutiques sont reconnues. Le thermalisme utilise les eaux thermales en appliquant  les dernières technologies pour soigner naturellement certaines maladies chroniques ou dégénératives. En s’immergeant dans les eaux  naturellement chaudes, chargées d’éléments bénéfiques, la peau et les tissus du corps se détendent et s’adoucissent. Il faut donc se profiter de la richesse de notre pays et sentir les immenses bienfaits des eaux thermales précieuses sur le corps et l’esprit.


Découvrez comment la climatothérapie permet de soulager l’asthme


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

Leave a Reply