This post is also available in: Français

Le grignotage, tellement doux pendant les longues journées d’hiver, est à n’en pas douter l’un des pires ennemis aux régimes. Certes, il nous apporte réconfort sur le moment mais ses dégâts sur notre ligne et sur notre santé sont parfois irréversibles. Voici quelques petites astuces qui vous éviteront dans quelques mois, à l’approche de l’été d’être en surpoids.

Anti-grignotage: l’eau, votre allié

Les spécialistes de la santé et de la nutrition et de la santé n’ont cesse de nous répéter qu’il faut boire au moins 1,5 litre d’eau par jour.
une-eauSes effets sont bénéfiques sur notre corps et notre mental.L’eau élimine les toxines et aide les nutriments à utiliser à bon escient l’énergie qu’ils apportent.
Au lieu de se jeter sur des petits biscuits, du chocolat ou autres, il est conseillé de boire mais à petites gorgées.
L’estomac se remplira alors lentement et vous ressentirez un effet rassasiant. Boire un verre d’eau avant chaque repas vous fera manger moins et vous aidera à mincir.

Le petit-déjeuner, un repas à ne pas sauter

Il est le repas le plus important de la journée. Après avoir jeûné toute la nuit, il doit être complet afin d’apporter images

l’énergie nécessaire qui vous aidera à affronter le froid et les problèmes au bureau. Il combattra la fatigue physique et intellectuelle et les crises d’hypoglycémie. Pour un bon petit-déjeuner, le pain complet est recommandé car il a un faible index glycémique. Riche en fibres, il vous rassasiera rapidement et ainsi vous ne grignoterez plus en cours de journée.

Anti-grignotage: Apprenez à mâcher lentement

Si vous mâchez trop vite, vous aspirerez plus d’air que d’habitude et les risques de ballonnement seront plus élevés. Cela entraînera une mauvaise digestion et des douleurs à l’estomac. Le calme est aussi recommandé ainsi qu’une position assise. Réduisez les bouchées et mâchez au moins pendant 1 minute chacune d’entre elles. Cela accélèrera le sentiment de satiété. Apprenez aussi à poser votre fourchette après chaque bouchée. Mangez à la même heure chaque jour. Manger à heure fixe doit être un réflexe à acquérir au quotidien. Il n’est pas nécessaire de ressentir la faim pour manger. Les spécialistes vous diront que manger toutes les 4 heures est conseillé. Le corps, ainsi, sécrète moins d’insuline et la prise de poids est amoindrie. Un goûter léger est recommandé vers 16 h. Cela vous évitera de vous jeter sur la nourriture au moment du dîner. Les encas comme les fruits et les laitages vous aideront à tenir.

Le thé vert, indispensable allié contre le grignotage

Tout le monde connait les propriétés anti oxydantes du thé vert en raison de sa teneur en polyphénols.

Votre corps est alors protégé contre presque toutes les maladies cardio-vasculaires, dégénératives, de certains cancers et du vieillissement. Le thé vert doit être votre boisson à longueur de journée.
C’est un brûle graisses et un diurétique naturel et un rassasiant incontestable. Afin que l’action du thé soit complète et efficace, il faut faire infuser une poignée de thé vert entre 3 et 5 minutes dans une eau presque bouillante. La boire par petites gorgées.

Privilégiez les aliments à faible index glycémique

Certains aliments ont un index glycémique supérieur à 50. Cela veut dire que le taux de glucose délivré dans le sang par ces aliments est élevé. De ce fait, il pousse l’organisme à sécréter trop d’insuline et par conséquent, le glucose est stocké sous forme de graisses. Si l’aliment a un faible index glycérique, la diffusion du taux de glucose est lente dans l’organisme et la faim tarde à être ressentie.

Petite astuce: si l’aliment à un mode de cuisson assez lent, son index glycérique sera faible. Les aliments rapides à cuisiner auront un index glycérique élevé.

Consommez des fibres

Les fibres, présents dans certains aliments sont à consommer en début de repas. Ils sont riches en vitamines et minéraux. Les fibres insolubles sont nécessaires à une bonne digestion, les fibres solubles régulent les taux de glycémie et de cholestérol.
Il est recommandé de consommer de la mâche, de la pomme et des aubergines car elles sont rassasiantes. Leurs fibres sont volumineuses et ne seront pas assimilées directement par l’organisme. Vous aurez ainsi moins faim.

N’oubliez pas le son d’avoine contre le grignotage

Souvent oublié, le son d’avoine est pourtant un aliment à ne pas négliger. Présent dans nos commerces dans les céréales ou en sachets, il est nécessaire d’en consommer régulièrement.
Cependant, il ne faut pas dépasser 3 cuillères à soupe par jour. Connu pour réguler la glycémie, il a aussi des effets bénéfiques sur le cholestérol. Il absorbe aussi les glucides et les lipides dans certains aliments. Conseillé lors des repas trop riches en gras et en sucre. Si vous en achetez en sachet, vous pouvez en saupoudrer dans vos salades et dans vos soupes.

L’agar-agar, un allié minceur

On en entend souvent parler quand il s’agit de régime et surtout, il est l’un des composants essentiels des produits para-pharmaceutiques spéciaux pour avoir un ventre plat. Extrait d’algues rouges, c’est un gélifiant naturel végétal inodore et insipide, très faible en calorie. Il est constitué à 80% de fibres. La consommation de ce produit naturel ne doit pas dépasser 4 gr par jour. C’est aussi un rassasiant puissant et un brûleur de graisses.

Le citron, des effets bien connus

Sa couleur nous attire, son goût est indispensable à l’assaisonnement, ses effets antioxydants ne sont plus à démontrer et sa teneur en vitamine C est importante pour notre organisme. Un citron pressé chaque matin dans un verre d’eau chaude diminuera votre sensation de faim, purifiera votre corps et vous donnera du tonus.
Afin de boire plus et tout au long de la journée, il est conseillé d’aromatiser l’eau avec le jus d’un demi citron.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

This post is also available in: Français