This post is also available in: Français

Très souvent, mes amis garçons me rapportent qu’ils ne comprennent absolument pas cet engouement des filles pour les leggings. Et j’avoue, que nous aussi à la rédaction, sommes parfois (souvent) sceptiques.

Ok, quand on va à sa salle de sport préférée et qu’on porte des vêtements confortablement moulant, ça peut avoir du sens. Après tout, si on s’exerce,  c’est pour être bien dans sa peau et avoir un corps de déesse.  Et on aime bien se regarder dans la glace tout autant qu’on aime prendre des selfies et poster sur les réseaux sociaux ses abdos de rêve.

Mais dans la rue? Parce que si s’exhiber dans l’espace virtuel est malheureusement une norme acceptée puisqu’elle nourrit aussi bien le voyeurisme des uns et flatte les autres. Mais dans la rue? Par pitié ne me sortez surtout pas l’argument: “je suis bien dans ma peau, j’assume mes formes et je refuse de me soumettre au dictat de la mode”.


Lire aussi: D’où Viennent Les Leggings?


Nous ne sommes pas contre le principe… quand c’est fait avec du goût. Mais mes toutes belles, ce n’est pas en portant des leggings comme vous le faites que vous y arriverez.

Voici en images tout ce que vous ne devez pas faire:

Leggings Nude

S’il vous plaît ne faites pas cela. Évitez les leggings couleur nude, en particulier lorsque le ton ne correspond pas vraiment à votre teint. Êtes vous à ce point, fan du défilé total nude par Kanye West que vous avez succombé? Et coupler le tout avec un “rouge” à lèvres nude! Non, vraiment, c’est une tenue peu flatteuse et qu’il est difficile de combiner. Alors épargnez-vous cette faute de goût et ayez pitié de nos yeux.

Leggings en coton

Bon, reconnaissons à ce niveau que tout est relatif. Avouons qu’en allant à la gym avec ces leggings on se sent bien. Ils tiennent divinement chaud et flattent notre silhouette. Le problème se pose lorsqu’on doit le porter avec une longue blouse par dessus, parce qu’on ose pas sortir avec dans la rue (good girl). C’est tout de suite peu flatteur. La blouse vous tasse immédiatement et les superbes jambes que vous pensiez mettre en valeur sont tout de suite visuellement rapetissées. Alors, laissez tomber. Oubliez.

Leggings aux motifs d’hiver

leggings_motifs-dhiver

Ces leggings ultra-compliqués sont heureusement passés de mode. Encore une fois, oui, on se sent très à l’aise dedans. Mais le pyjama avec lequel on dort le soir est également confortable. Ce n’est pas pour autant qu’on sort avec dans la rue.

Leggings façon jeans

leggings_jeans

On les appelle aussi jeggings. Et si on raffole assez des jeans, on est moins fan de cet hybride leggings/jeans. Cette tendance est encore plus hideuse lorsque vous lui associez des patchworks ou des imprimés. Non les filles, non.

Leggings flashy

leggings_flashy-

Ces leggings ont été tendance durant les 80’s. Et si le port du moulant flashy demeure tolérable en salle de sport, succomber à cette volonté de revival de l’industrie de la mode est tout simplement hors de question.

Leggings déchirés

Cette mode est née à la fin du siècle dernier et a survécu jusqu’au début des années 2000. Elle ornait nos jeans et s’adaptait plutôt bien à une matière épaisse. Mais sur des leggings c’est un peu too much et c’est tout de suite plus vulgaire.

Leggings imprimés léopard

La remarque qui suit s’applique à tout vêtement et n’est pas spécifique aux leggings. Les imprimés animaux (piton, léopard, tigre, zèbre, etc) sont beaux lorsque la matière utilisée est noble et naturelle. Sur des matières synthétique, le résultat est cheap et donc malheureusement peu flatteur.

This post is also available in: Français