À un certain âge, les cellules cutanées se renouvellent plus lentement, le teint se fait moins lumineux, les rides commencent à se creuser et la peau perd progressivement de son élasticité et de sa fermeté. Le vieillissement reste donc un processus inéluctable auquel nous sommes tous confrontés.  Les effets du temps peuvent aujourd’hui être atténués grâce aux bienfaits de la cosmétique moderne et notamment des crèmes anti-âge de plus en plus innovantes.  

Les différents types de rides

Il existe différents types de rides ayant chacun son processus de formation. Une ridule est un sillon n’excédant pas un millimètre, au-delà, il s’agit d’une ride. Le nom donné aux rides du visage dépend tout simplement de l’endroit où elles se placent :

  • Les rides d’expression

Les rides d’expression, appelées aussi rides dynamiques, apparaissent du fait des contractions répétées des muscles du visage pour nous permettre de sourire, de montrer un étonnement ou d’exprimer un mécontentement. Les rides d’expression sont :

  • Les rides frontales : Elles se dessinent entre les sourcils et la base des cheveux de façon horizontale et elles sont souvent causées par les efforts de concentration ou les accès de colère.
  • Les rides de la patte- d’oie : elles se situent aux coins extérieurs des yeux.  Ce sont celles qui apparaissent en premier, car lorsqu’on rit, nos yeux se plissent et creusent ces fins sillons. Chez une femme jeune, ces rides n’apparaissent que lorsqu’elle rit et disparaissent immédiatement après. Chez une femme âgée, elles se figent dans l’épiderme, celui-ci ayant perdu toute sa souplesse.
  • Les rides du lion : elles sont des sillons verticaux situés entre les yeux. Elles sont causées par la contraction inconsciente des muscles de cette zone.
  • Les rides de vieillesses

Les rides de vieillesses ou rides statiques sont dues à la perte d’élasticité de la peau et à son relâchement, une situation inéluctable liée à l’âge. Ce processus est accentué par des facteurs externes comme le soleil, par exemple. Les rides statiques sont :

Comment lutter contre les rides ?

A  partir de 30 ans, âge moyen des premières rides, il est possible d’atténuer les signes du vieillissement cutané en utilisant des anti-âge. Ces soins permettent d’hydrater la peau et la rendre souple et lumineuse.

Les recherches scientifiques ont permis de déceler des molécules naturelles ayant un effet anti âge. Ces produits bio et naturels remplacent les produits chimiques et répondent aux attentes des plusieurs femmes qui désirent appliquer des formules naturelles exemptes de tout composé douteux : dérivés de la pétrochimie, colorants, conservateurs, parfums de synthèse,…
Les actifs des anti-âge bio et naturels sont des huiles végétales (huile d’argan, de rose musquée, huile de figue de Barbarie, de pépins de raisins), des extraits de plantes.

Les anti-âge ont pour mission alors d’activer les fonctions naturelles de la peau qui en vieillissant ont tendance à tourner au ralenti. Les actifs des anti-rides aident à la régénération cellulaire qui permettra à la peau de rester plus ferme et plus tonique.

Composition principale des anti-âge

Grâce à une meilleure connaissance de l’épiderme et à l’apparition de nouveaux actifs, les crèmes anti-âge sont de plus en plus efficaces. Les principaux composants des anti-rides sont :

  • Les anti-oxydants : Elles permettent de lutter contre les radicaux libres, d’améliorer le relief de la peau et de réparer les dommages causés par la pollution. Les crèmes à base d’anti-oxydants sont recommandées pour les peaux fines et peu denses.
  • La vitamine A : fréquemment employé pour lutter contre l’acné, cet actif puissant est remplacé dans les crèmes anti-rides par le rétinol, un dérivé moins irritant. Il stimule le renouvellement cellulaire, le lissage des ridules peu profondes et augmente l’épaisseur de la peau.
  •  Les AHA ( alpha hydroxyacides) : ces acides sont présents dans les agrumes, le raisin et la canne à sucre. Ils bénéficient d’un pouvoir exfoliant qui élimine les cellules mortes de l’épiderme, hydrate et lisse les traits pour raviver l’éclat du teint.
  • L’acide hyaluronique : est un sucre naturellement présent dans l’organisme, il permet de maintenir le taux d’hydratation de l’épiderme apportant de la tonicité à la peau et de l’élasticité.  

Comment prévenir le vieillissement cutané ?

 Les produits cosmétiques anti-âge ne se montrent véritablement efficaces que s’ils sont accompagnés de mesures d’hygiène préventives. Nous devons préserver notre capital jeunesse de notre peau en appliquant les bons réflexes :

  • Masser le visage : des petits mouvement circulaires du centre de visage vers l’extérieur détendent et lissent les traits du visage. Ils boostent les effets des crèmes anti-âge et rendre les ridules moins visibles.
  •  Faire la gymnastique faciale : permet de faire travailler les muscles que nous avons sur notre visage. Elle sert à renforcer l’hydratation, en activant la circulation des petits vaisseaux sanguins qui se remettent à gonfler et à apporter de l’eau à la peau et à stimuler la fabrication des fibres d’élastine et de collagène, qui redonnent de l’élasticité et de la fermeté à la peau.
  • Se protéger du soleil : Evitez les heures d’ensoleillement intense et appliquez régulièrement une crème solaire à l’indice SPF de 15 au minimum.
  • Terminer la douche par un jet d’eau froide : à la fin de votre douche tiède ou chaude, passez progressivement à l’eau froide. Supportez-la pendant trois minutes, l’eau froide améliore la circulation sanguine et raffermit la peau.
  • Démaquiller votre peau : Le démaquillage est le premier geste beauté et santé de notre peau, et donc un geste anti-âge essentiel. Le démaquillage est incontournable et on se démaquille tous les soirs même si on ne s’est pas maquillée au cours de la journée.
  • Boire de l’eau: Une belle peau est une peau bien hydratée. Et si les crèmes leur apportent une certaine dose d’hydratation, cette dernière passe aussi par l’eau que l’on boit. On en consomme au minimum 1,5 litre par jour et plus en cas de fortes chaleurs et/ou d’activité physique.
  • Pratiquer une activité physique : elle favorise la circulation sanguine et donc la tonicité de notre peau.
  • Avoir un bon sommeil : Si vous ne dormez pas assez votre visage va voir apparaitre des cernes, des poches, des traits tirés. On essaie de dormir 7 à 8h par nuit car c’est pendant le sommeil que les cellules se régnèrent.
  • Avoir une bonne alimentation : il faut limiter les aliments gras et sucrés en consommant quotidiennement des légumes, des fruits et de l’huile d’olive, riches en vertus anti-oxydantes, molécules capables de combattre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau.

Autres techniques anti-rides 

En plus des crèmes anti-âge, on trouve d’autres techniques permettant de limiter les rides, citons par exemple :

Ø  La chirurgie esthétique : il existe différentes techniques chirurgicales pour gommer les rides.

Ø  La médecine esthétique : est une alternative à la chirurgie esthétique
Elle ne concerne que les tissus superficiels de la peau comme l’injection des substances pour combler les rides.  Les résultats obtenus sont réversibles pour la majorité des techniques utilisées. Les interventions les plus courantes sont :

·      L’injection de toxine botulique (botox) : cette toxine entraîne le blocage de certains muscles du visage dont la contraction induit des rides d’expression permettant ainsi de les atténuer.

  • Linjection de produits résorbables : tels que l’acide hyaluronique et le collagène, protéine  naturelle permettant la bonne tenue de la peau.
  • Peeling : acte consistant à appliquer sur la peau une substance chimique afin de provoquer une destruction limitée et contrôlée de l’épiderme voire des couches superficielles du derme. Le but de cette destruction est d’obtenir une régénération des couches détruites et de stimuler la production de fibres élastiques et de collagène dans les couches sous-jacentes, afin de densifier la peau.
  • L’utilisation des fils tenseurs : le principe de cette technique consiste à mettre en place un système de fils dans l’espace sous-cutané afin de créer une remise en tension des tissus du visage.

Pour conclure

La peau comme le reste de nos cellules suit un cycle de vie inéluctable. Le vieillissement est un phénomène naturel qu’on ne peut arrêter, seulement ralentir grâce à une bonne hygiène de vie et aux anti-âges, riche en actifs hydratants et tenseurs, qui donnent un coup de pouce à la beauté et à la qualité de notre peau. 


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu