Skip to main content

Votre enfant est tombé et son genou est en sang… ou il vient de se cogner contre le coin de la table basse alors qu’il venait tout juste de transformer votre salle de séjour en conquêtes du far-west… Les petits bobos de nos bébés rythment leur quotidien et du coup le notre. Et il est très facile de paniquer, de ne pas savoir comment s’y prendre ou même d’adopter les mauvais réflexes. Pour ne pas trop vous perdre, suivez les instructions énumérées dans ce tableau. Gardez-le ­toujours à portée de main. Les bobos les plus fréquents y sont répertoriés.

maman consolant son enfant à cause d'un bobo

Comment soigner les petits bobos de son enfant?

Type de BoboComment le soigner
ÉchardePrenez une pince à épiler, stérilisez-la à l’alcool, retirez l’écharde. Ensuite, désinfectez la plaie avec un antiseptique. Pansez et surveillez pour quelques jours.
Petite brûlurePassez sous l’eau froide pendant 5 à 10 minutes. Ensuite, désinfectez puis appliquez une crème antiseptique et cicatrisante, en couche bien épaisse. Recouvrez d’un tulle gras et entourez d’un bandage.
Petite coupure, petite plaie, écorchureLavez à l’eau et au savon puis désinfectez avec une solution antibactérienne qui ne pique pas. Si la plaie saigne, utilisez des bandelettes en tricot stérile pour rapprocher les berges de la plaie. Appliquez également un pansement qui résiste à l’eau. Ne serrez pas trop pour ne pas entraver la circulation sanguine.
Choc de l’ongle ou doigt coincéPassez le doigt sous l’eau pendant au moins 5 minutes. S’il y a eu lésion de l’ongle ou hématome, utilisez une solution antiseptique et de l’Arnica. Laissez à l’air libre et surveillez. La lésion devrait commencer à s’améliorer dans les heures qui suivent. S’il y a eu formation d’une petite poche de sang, percez-la à l’aide d’une aiguille stérilisée. Cela permet de soulager la douleur plus vite.
Bosse ou bleuPour limiter un hématome ou une douleur, utilisez une crème à base d’Arnica. Pour éviter les oedèmes, associez l’Arnica avec des granules d’Apis Melifica. Vous pouvez également appliquer un peu de glace, enveloppée dans une serviette. Ne laissez pas en place plus de 5 minutes.
Nez qui saigneCommencez par comprimer le nez pendant environ 3 minutes ou appliquez du glaçon enveloppé dans une serviette, sur l’arête du nez. Si le saignement persiste, introduisez dans la narine une compresse hémostatique. Ne renversez surtout pas la tête de l’enfant en arrière, car cela fait déglutir le sang.
Si l’enfant a malLorsqu’il a mal, administrez lui un peu de paracétamol, une petite sucrerie, un bisou et un gros câlin. Ces petits gestes contribuent à l’aider dans la sécrétion de l’endorphine, ce qui lui fera oublier la douleur assez vite. Il est important que vous gardiez votre sang-froid. Cela lui donnera courage et l’empêchera de paniquer. L’enfant évitera ainsi le spasme du sanglot, qui lui bloque la respiration par réflexe, lorsqu’il a peur ou mal.

N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu


Vous apprécierez peut-être l’article suivant: Comment aider vos enfants à gérer leurs émotions