On hésite souvent à porter des tenues colorées par peur de commettre des fautes de goût. Si vous vous demandez comment bien assortir votre haut, votre bas et les accessoires qui les accompagnent, cet article est fait pour vous.

La maîtrise des couleurs du vestiaire féminin est la première étape à suivre. Ensuite, il faudrait commencer à ajouter des touches colorées aux tenues puis oser les combinaisons les mieux appropriées. À titre d’exemple: le rose et le rouge. Nous savons toutes que cet assemblage est hasardeux pour ne pas dire de mauvais goût. Ce n’est toutefois pas une vérité absolue, puisqu’il est tout à fait possible d’obtenir un accord sublime avec des couleurs à priori incompatibles. En fait, tout est une question de nuances. Il suffit de trouver les bonnes pour obtenir une formule gagnante. Autre exemple parlant : le port du noir. Il s’agit d’une teinte à part entière, que de nombreuses femmes portent mal, raflant au passage, la médaille de la tenue triste par excellence.

LA MAÎTRISE DES COULEURS DE SON VESTIAIRE

Cette étape correspond aux débutantes et répond à cette question: quelles sont les couleurs basiques qui s’accordent à tout et dont on aura toujours besoin ? Petit tour de nos dressings.

Petite robe noire

Le noir

On s’habille en noir trop souvent et on le fait mal. Porté dans de mauvaises matières, il se révèle très peu flatteur. Il a également l’inconvénient de mal vieillir et de ternir. Vos pièces noires doivent donc être des pièces de qualité qui pourront tenir pendant de nombreuses années. Veillez à ne pas acheter de matières qui pourront boulocher ou déteindre et perdre ainsi toute la splendeur de la couleur. Le noir, lorsqu’il est bien soigné, est un précieux allié. Il nous enveloppe d’un air de femme fatale, affine nos silhouettes et rend les tenues plus fluides. Évitez toutefois le total look black, pas toujours flatteur, et osez, puisque vous le pouvez, l’ajout d’autres couleurs.

Les pièces indispensables sont :

  • Une robe (la petite robe noire)
  • Une blouse fluide
  • Un t-shirt près du corps
  • Un jean
  • Une paire de bottines

Le beige

Du rosé au sable, toutes les nuances de cette couleur crémeuse sont flatteuses pour les différentes carnations. Il suffit de trouver la teinte qui s’associe le mieux aux couleurs de votre peau, vos yeux et vos cheveux. Ainsi, les brunettes privilégieront les teintes rosées, alors que les blondes et rouquines préféreront les teintes sablées. Et contrairement aux idées reçues, le beige est plus facile à marier que le blanc. Il constitue une très bonne base aussi bien pour les couleurs pastel que vives. Les pièces indispensables sont :

  • Une ceinture
  • Un cardigan
  • Un pull à torsade
  • Une blouse fluide

Le gris

Autre couleur basique pouvant se décliner en plusieurs teintes, il se mêle très bien aux différentes nuances de lui-même et s’associe joliment aux couleurs vives également. Investissez dans des belles pièces telles qu’un pantalon gris foncé, un pull à torsade gris chiné ou même une paire de collant pour apporter une touche de lumières aux tenues noires.

Gris

Les pièces indispensables sont :

  • Des t-shirt basiques
  • Un gilet
  • Un jean slim

Le bleu marine

Autre couleur basique du vestiaire féminin : le bleu marine. Vous pouvez le porter en veste ou en jean brut. Moins sombre que le noir, il s’associe très bien au rouge et au camel. Les pièces indispensables sont :

  • Blazer
  • Pull à torsade
  • Jean brut
  • Jupe patineuse
Embed from Getty Images

Le camel/marron

Préférez le camel au marron qui constitue une base plus difficile. Plus clair, le camel se mêle plus très facilement à toutes les couleurs basiques du vestiaire féminin. Les pièces indispensables sont :

  • Pantalon chino
  • Tops fluides
  • Accessoires : chaussures, sacs et ceintures

Le blanc

Méfiez-vous du blanc, peu flatteur pour les tailles supérieures au 36. Les pièces indispensables sont :

Embed from Getty Images
  • Les chemises près du corps
  • Les hauts boyfriend (chemises et t-shirts).
Pièces de qualité

Quelle que soit la couleur basique que vous choisissez, essayez d’investir dans des pièces de qualité et choisissez impérativement des coupes qui s’accordent à la morphologie de vos corps.

L’AJOUT DE LA TOUCHE DE COULEUR

Maintenant que vous maîtrisez les couleurs basiques, il est possible d’introduire des touches de couleurs à vos tenues.

Optez pour une couleur et calmez le jeu

Ne craignez plus les couleurs. Choisissez un bleu Klein, un rouge ou un orange et associez-lui une couleur parmi les basiques. Le beige, par exemple, s’associe élégamment aux couleurs vives. Complétez votre tenue (chaussures, étoles, sac) avec des camaïeux. Si vous décidez de porter un jean orange, optez pour des accessoires camel appartenant à la même gamme de couleur. Si vous choisissez une blouse bleu Klein, complétez votre tenue avec du bleu marine.

Pas plus de 3 couleurs par tenue

Cette règle est valable pour les personnes qui ne maîtrisent pas à la perfection les combinaisons de couleurs. Pour les adeptes de haut-niveau, elle n’a pas lieu d’être. Il n’en demeure pas moins, qu’en cas de doute, il faut recourir à cette règle fondamentale.

Mettez les couleurs sombres en bas et les couleurs claires ou vives en haut

Cette combinaison de couleur permet d’allonger la silhouette et d’apporter de la lumière là où nous en avons besoin, c’est à dire au niveau du visage.

Ainsi, un t-shirt rouge avec un jean brut bleu marine seront toujours du meilleur effet.

Commencez avec une base claire et finissez avec une touche foncée

Les couleurs sombres sont amincissantes, pour éviter le total look, mémorisez ce principe.

Associez une chemise blanche à un pull gris et finissez, quand le temps se rafraîchit, par une veste ou un manteau noir. Vous aurez ainsi réussi à harmoniser votre tenue.

Portez le rouge en accessoire

Si vous avez un faible pour cette couleur, mais que vous ne savez pas comment bien la porter, choisissez de l’associer à vos accessoires. Ainsi, une paire d’escarpins rouges s’accordera très joliment à une robe noire ou un jean brut ou gris. Le rouge lie bien les différentes couleurs entre elles. De même, un bracelet rouge s’associe bien à un pull gris ou une blouse crème. 

COMBINEZ LES COULEURS ENTRE ELLES

Assortir les couleurs

C’est l’étape la plus avancée dans l’association des couleurs.

La déferlante de camaïeux

C’est l’approche la plus safe on va dire. Vous ne prenez aucun risque en mêlant les différentes teintes d’une même gamme de couleur. Ainsi, vous pouvez aisément associer un pantalon violet avec du parme (pastel dérivé de la première couleur). Accessoirisez ensuite avec du noir ou du beige ou encore poursuivez dans les camaïeux du violet. De même vous pouvez associez toute sorte de rose à une jupe fuchsia par exemple.

Contrastez vos couleurs

Certaines associations plus délicates au premier abord donnent des résultats agréablement surprenants. Ainsi, rien ne vous interdit d’unir du jaune à du vert pomme, veillez à respecter le principe des camaïeux pour finaliser votre tenue et vous éviterez ainsi les faux pas au niveau de vos accessoires. Ou encore, calmez le jeu en recourant aux couleurs basiques.

Pour commencer, voici quelques combinaisons pour vous servir de point de départ :

  • Bleu/ rouge
  • Violet/ jaune
  • Rose/ jaune
  • Orange/ fuchsia
  • Bleu/ vert anis.

Maintenant, il ne vous reste plus qu’à vous lancer et à créer votre propre style et revendiquer votre unicité.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

Leave a Reply