Si vous voulez aider vos enfants à devenir des adultes épanouis, apprenez-leur à bien gérer leurs émotions et à mieux développer leur intelligence émotionnelle.

Apprenez-leur à faire des haltes

Les enfants sont impulsifs par nature, car ils ne mesurent pas la conséquence de leurs actes. Apprenez leur à maîtriser cette tendance pour ne pas se transformer en adultes impulsifs. L’impulsivité peut vraiment ébranler l’intelligence émotionnelle. Il est donc important d’apprendre aux plus petits à s’arrêter et à s’interroger sur les émotions qui les mettent en action. Apprenez à vos enfants à prendre du recul. Aidez-les à ne pas réagir. Faites-leur prendre une pause de quelques secondes avant d’émettre une réponse. À titre d’exemple, vous pouvez leur demander d’inspirer et d’expirer lentement, 5 fois, avant de réagir ou encore leur donner pour consigne de regarder autour d’eux (vers le bas, vers la droite, vers le haut, vers la gauche). Vos enfants apprendront à faire une halte.

deux soeurs complices

Apprenez-leur à discuter

Notre attention est hyper sollicitée et nous sommes tous distraits par tous les stimuli qui nous assaillent de toute part. Consacrez tous les jours, au moins 15 jours, de votre temps, à discuter avec vos enfants. Encouragez-les à s’exprimer calmement et à écouter patiemment. L’écoute est un outil sous-estimé. Au même titre qu’une bonne respiration. Ils permettent de désamorcer des situations tendues et de transformer les disputes, en échanges. Voyez-vous la nature du cadeau que vous faites à votre enfant?

Apprenez à vos enfants à reconnaitre leurs émotions et à les accepter

Des émotions non assumées peuvent servir de levier aux manipulateurs. Le meilleur moyen de protéger votre enfant serait donc de lui apprendre à comprendre la nature de ses émotions et à les accepter. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises émotions. Les émotions sont des pensées que nous vivons à un moment donné. Il faudrait donc apprendre à nos enfants à ne pas s’identifier à elles, à les observer, à les comprendre, à les accepter, sans jugement et en faisant preuve de tolérance et de compassion.

comprendre ses emotions

Apprenez-leur à mettre de l’ordre dans leurs émotions

Quand ils sont jeunes, les enfants n’ont pas encore les mots pour décrire leurs émotions. Ils les éprouvent mais ne savent pas vraiment les définir. Faites-leur des suggestions et laissez-les libre de comprendre ce qu’ils ressentent.

Donnez l’exemple

L’une des meilleures manières d’apprendre l’intelligence émotionnelle à ses enfants consiste à donner l’exemple. La manière avec laquelle vous gérez vos émotions au quotidien constitue pour eux la voie à suivre.  Les enfants observent leurs parents et s’inspirent de leurs capacités d’adaptation, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.

Apprenez-leur à tenir compte des autres

Discutez avec vos enfants des émotions des autres. Vous lui apprendrez ainsi à développer l’un des socles de l’intelligence émotionnelle: l’empathie. Demandez à votre enfant d’imaginer le ressenti d’une autre personne et de comprendre son histoire.

apprendre le partage

Mettez des limites aux comportements et non aux émotions

Il n’est pas question d’interdire à vos enfants d’éprouver une émotion, mais plutôt à lui donner des limites à ne pas dépasser. Si vous voyez qu’il a un comportement inapproprié, intervenez. Prenez soin de montrer à vos enfants que vous distinguez entre eux et les émotions qu’ils éprouvent. Lorsque votre enfant se met en colère, empêchez-le de crier ou de taper contre le mur. Dites-lui que ce n’est pas la meilleure manière d’exprimer sa colère.

Encouragez-les lorsqu’ils se maîtrisent

L’apprentissage émotionnel requiert du temps et de la patience. Lorsque vous constatez des progrès chez votre enfant, n’hésitez pas à l’encourager. Si vous voyez que votre enfant a gardé son calme alors qu’il aurait pu se laisser débordé par ses émotions, n’hésitez pas à le féliciter.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu