Se lever, se faire belle, réveiller les enfants, préparer le bol de céréales, faire le biberon…

Déposer les deux adorables garnements à l’école et à la crèche avant d’enchaîner ses huit heures de travail, sans oublier de cuisiner le soir, de doucher et de mettre au lit les deux petites terreurs en leur contant une jolie histoire?

Réussir à mener de front vie familiale et professionnelle vous semble quasi impossible ? Suivez nos conseils !

vie professionnelle

1 – À la maison, on s’organise !

La règle d’or est de ne pas se laisser submerger et d’anticiper au quotidien les tâches et les activités qu’elles soient ménagères ou plus familiales.

Le temps deviendra votre allié si vous savez le dompter, donc le gérer !

Par exemple, le soir avant de vous coucher, vous pouvez préparer les vêtements et cartables des enfants et déjà disposer sur la table de cuisine les quelques bols en vue du petit-déjeuner.

Après une journée éreintante de travail, si vous n’avez plus le courage de faire vos courses, pensez à internet !

Si votre liste est prête à l’avance, il vous suffira d’un quart d’heure pendant votre pause-déjeuner du midi pour remplir votre caddie virtuel.

Un gain de temps précieux tout en évitant la foule des supermarchés.

Beaucoup de mamans optent pour l’option de préparer à l’avance les repas de la semaine puis de les congeler.

Cela permet d’avoir plus de temps le soir pour s’occuper de ses enfants.

2- Au travail, on est efficace !

Être maman ne veut pas dire que vous deviez reléguer au second plan votre carrière professionnelle.

Au travail, le tout est de bien dissocier sa vie familiale de sa vie professionnelle pour ainsi rester concentrée tout au long de la journée.

Mais, tout en sachant que rien ne vous empêche d’appeler votre famille au moment des pauses.

Si vous arrivez plus tôt au travail, si vous faites des heures supplémentaires ou si vous abrégez vos pauses, faites le savoir subtilement à votre patron.

Enfin, évitez dans la mesure du possible de ramener du travail à la maison car cela pourrait à la longue empiéter sur votre vie de famille.

stress life

3 – Faites-vous aider !

Il ne faut pas hésiter à demander de l’aide car le partage des tâches est essentiel pour réussir.

Cuisine, vaisselle, lessive, ménage, course, bain des bambins : il faut vous rendre à l’évidence, vous ne pourrez pas faire tout toute seule.

Votre compagnon peut mettre la main à la pâte.

Et si vous avez les ressources nécessaires, vous pouvez de temps en temps faire appel à une femme de ménage ou à une baby-sitter pour les jours les plus critiques.

Les grands-parents, s’ils habitent tout près, se feront également une joie de garder les enfants ou de leur proposer certaines activités.

4 – Prenez soin de vous !

Tout ne peut pas tourner qu’autour de votre famille et de votre travail et il est nécessaire que vous preniez soin de vous.

Trop de femmes ont tendance à tout donner à leurs proches au détriment de leur bien-être.

Des moments de détente pour vous retrouver avec votre mari ou ami, de la gym pour vous défouler, du yoga pour vous détendre, du shopping entre copines pour décompresser, des haltes au coiffeur ou à la manucure pour vous sentir femme : l’important est que vous vous fassiez plaisir car toute super woman a besoin de lâcher prise.