This post is also available in: Français

Les plantes aromatiques sont de culture facile

Vous avez envie de cultiver des plantes aromatiques et quelques légumes sur votre balcon ! Ce n’est pas impensable ! Cela devient un vrai plaisir. C’est assez simple et les aromatiques se prêtent bien à ce type de culture. Récolter ses propres plantes, mordre dans une belle tomate juteuse, agrémenter une salade fraîchement cueillie : c’est possible même en appartement. Le bonheur est aussi sur le balcon… Voici comment faire.

Comment s’y prendre ?

Vous avez le choix d’acheter en plants ou en graines. Il vaut mieux les plants qui sont normalement plus résistants. Installer les jardinières sur votre balcon, placer quelques cailloux au fond, mettre une première couche de terreau ainsi que des granulés d’engrais, et puis remettre du terreau.

Plante aromatique

Il faut veiller à l’orientation de votre balcon. Un minimum de quatre heures de soleil est recommandé. Privilégiez les emplacements au sud-est et sud-ouest. En pleine canicule, penser à rentrer les bacs et à arroser abondamment. L’idéal est l’exposition ouest.

La forme des jardinières n’est pas importante, par contre, il faut faire attention à la profondeur. Il faut un minimum de 20 m. Les tomates ont besoin de davantage. La largeur des jardinières est adaptée en fonction des plantes : 15 à 22cm pour les plantes aromatiques et 30 à 35cm pour les tomates. Les pots en terre cuite sont pratiques car ils laissent passer l’air et l’eau, mais ils gèlent ; les pots en plastique, eux, sont légers et faciles d’entretien, mais ils chauffent vite au soleil et brûlent les racines.

Les plantes en pots ont besoin d’une terre particulièrement riche en éléments nutritifs. Il vaut mieux utiliser des “terreaux spéciaux pour légumes”. Ajoutez des engrais s’il n’y en a pas déjà dans votre terre.

Il faut veiller à associer des espèces présentant des exigences comparables. Vous pouvez associer la ciboulette, l’oseille et le persil. Le thym, plante plus sèche, ira bien avec le romarin ou le laurier. La menthe doit être à part car son système de racines est très important.
Persil, ciboulette et oseille vont bien ensemble. Cela serait également le cas du basilic. Autre association possible : origan et cerfeuil.

chives

Et l’entretien ?

Pour l’entretien de vos plantes, arrosez les avec modération. Prévoyez des soucoupes pour récolter l’eau non retenue par la terre. L’arrosage doit être régulier au printemps et quotidiennement en été, plutôt tôt le matin, ou le soir. En outre, deux tailles devront être réalisées, une en février, puis une autre après la floraison.

Les plantes aromatiques sont de culture facile et donc un tout petit coin suffit pour les accueillir. Découvrez le plaisir, lorsque l’on prépare un repas, d’avoir sous la main des herbes aromatiques. Que serait une sauce tomate sans basilic ou une salade sans persil ou ciboulette ? Et pas besoin d’avoir la main verte, elles poussent presque toutes seules !

This post is also available in: Français