Si certaines femmes ont un sens poussé de l’organisation, d’autres sont totalement submergées.

Ce problème est d’autant plus courant, que les nouvelles habitations semblent complètement oublier la nécessité d’avoir des espaces de rangements.

Mais heureusement que le monde regorge de personnes créatives qui exercent des métiers dont on ne soupçonne même pas l’existence.

C’est le cas de Marie Kondo, consultante en rangement et auteur du best-seller mondial

La magie du rangement et inventrice de la méthode KonMari.

Marie Kondo, un phénomène mondial.

Tout d’abord, qui est Marie Kondo?

Marie Kondo, est une spécialiste nippone du rangement, de renommée mondiale.

Alors qu’elle n’avait pas plus de 5 ans, Marie s’est découvert une passion pour le rangement en feuilletant des magazines pour ménagères au Japon.

Cet engouement s’est transformé avec le temps en véritable vocation qui lui a permis de devenir coach en rangement à Tokyo et de développer une méthode unique reconnue mondialement.

Le Best-Seller pour rangement mais surtout la joie !

La magie du rangement par Marie Kondo

Ce best-seller est un incontournable pour toutes celles qui veulent ranger efficacement leur intérieur et surtout durablement.

Alors, l’idée de lire tout un livre sur le rangement peut sembler effrayante.

Mais rassurez-vous, l’ouvrage n’est pas devenu best-seller mondial par hasard.

Truffé d’humeur, d’explications claires et des directives limpides, il se laisse lire très facilement.

Alors, pourquoi ne pas commencer par un petit quizz pour vous situer par rapport à cette méthode ? 

Question 1 : Faut-il vraiment ranger un peu chaque jour ?

A- Vrai

B- Faux

C- Seulement si on aime ça

Question 2 : Quand on vous dit: «Il faut savoir jeter », vous répondez par :

A- Même pas en rêve

B- Tout à fait d’accord

C- Il faut y aller progressivement

Question 3 : Êtes-vous d’accord avec l’idée selon laquelle le rangement permettrait de renforcer notre capacité à prendre des décisions ?

A- Absolument oui

B- bah non quel est le rapport ?

C- Hein ? Vous pouvez répéter la question ?

Question 4 : Faut-il ranger pièce par pièce ?

A- Oui bien-sûr

B- Euh… non ?

C- Cheers ! Je vis dans un studio et ne me sens pas concernée

Question 5 : Faut-il ranger les vêtements par saison ?

A- Bah oui évidemment

B- Bah non, par matière

C- Mais nooon, par couleur

D’après notre experte, les réponses correctes sont: 1C, 2B, 3A, 4B, 5B

Maintenant accordez-vous un point par bonne réponse et voyons ensemble la signification des scores obtenus.

Résultats

5 points

Vous êtes impressionnante! Vos idées correspondent en tout point à celles de Marie Kondo.

Entre 1 et 4 points

Vous au moins, vous avez le mérite de ranger. La méthode KonMari vous permettra sans doute de le faire encore mieux.

0 point

Voyez les choses du bon côté : vous avez une grande marge de progression.

Cet article est un bon point de départ et le livre fera des miracles pour vous.

La méthode KonMari a été inventée et appartient par TradeMark à Marie Kondo.

Explications de la méthode KonMari

L’objectif

D’après Marie Kondo, le rangement pour le rangement n’est pas vraiment intéressant.

Nous devrions plutôt ranger pour vivre dans notre environnement idéal ; celui qui nous ressemble et correspond à la personne que nous aimerions devenir.

Nous devrions vivre uniquement entourées d’objets qui nous procurent de la joie.

Le principe de base de la méthode KonMari

Selon Marie Kondo pour bien ranger nous devons :

Trier, jeter puis ranger

Conserver uniquement les objets qui nous donnent de la joie.

Le deuxième point n’est pas facile à suivre et voici ce qu’elle nous dit de faire : prenez chaque objet entre vos mains nues (c’est à dire sans gants et Marie insiste sur ce point, considérant qu’il est fondamental de toucher vraiment l’objet).

Ensuite, demandez-vous s’il vous procure de la joie. Si la réponse est oui, alors gardez l’objet. Si la réponse est non, jetez-le.

Si vous avez des doutes, débarrassez-vous-en.

«Vos sentiments sont le critère de prise de décision», nous explique Marie Kondo. Il faut procéder de la même manière par rapport à ses vêtements.

Essayez-les si vous voulez et soyez attentives à ce que vous ressentez.

Une méthode à caractères originaux.

La méthode KonMari concrètement

Ne triez pas par pièces, mais par catégories d’objets

Marie Kondo nous explique que nous rangeons la même catégorie d’objets à différents endroits de la maison.

Cela nous empêche de comprendre le volume réel qu’ils occupent et de ranger efficacement.

En effet, nous répétons la même tâche dans les différentes pièces de la maison.

Et nous perdons beaucoup de temps.

« Au lieu de décider aujourd’hui de ranger telle pièce, fixez-vous par exemple l’objectif de vous occuper des vêtements aujourd’hui et des livres demain.

Une des raisons majeures pour lesquelles bon nombre de personnes ne parviennent pas à ranger efficacement, c’est qu’elles possèdent trop de choses, ignorant précisément l’éventail de leurs biens.»

Réunissez tous les objets d’une même catégorie, à même le sol et au même endroit pour trier efficacement.

La méthode KonMari évolue d’une catégorie à une autre dans un ordre bien précis :

Les vêtements
Les livres
Les papiers
Les objets divers
Les objets à haute valeur sentimentale et les souvenirs (photos et lettres).

Cet ordre correspond à une logique très simple à comprendre.

Il n’est facile pour personne de se débarrasser des objets qui l’entourent.

C’est pourquoi Marie Kondo préconise de commencer par ce qui a peu de valeur sentimentale, et de progresser vers ce qui compte pour nous.

En suivant cette démarche, nous aurons le temps de nous faire la main et la prise de décision devient plus simple.

Les vêtements

Pour commencer, rassemblez toutes les affaires dans un même endroit et à même le sol comme expliqué plus haut.

Là, vous serez non seulement en mesure de vous faire une idée précise du volume de vêtements que vous gardez chez vous à la maison, mais cela vous permet également de débusquer ceux qui étaient cachés.

Attention toutefois. Les personnes souffrant des troubles de déficit de l’attention ou de troubles de déficit de l’attention hyperactive, feraient mieux de se faire aider, dans cette étape de rangement, par une personne en mesure de réorienter leurs pensées et d’ancrer leur concentration, sur la tâche à effectuer. Tâche insurmontable pour les individus TDA/H.

Courage ! D’autres personnes sont passées par ce point critique et s’en sont sorties.

Marie Kondo recommande de faire un tri dans le tri, toujours en suivant un ordre précis :

Les hauts (chemisiers, blouses, pulls)

Les bas (pantalons, jupes)

Les vêtements suspendus (manteaux, vestes)

Les chaussettes

Les sous-vêtements

Les sacs à main

Les accessoires (écharpes, foulards, ceintures)

Les vêtements que l’on met occasionnellement (maillots de bain, vêtements de sport)

Les chaussures

Prenez chaque pièce et posez-vous la fameuse question : ce vêtement m’apporte-t-il de la joie ?

Une fois que votre tri est fait, vous n’aurez plus que vos vêtements préférés.

Passez alors au rangement à proprement parlé.

Marie Kondo suggère alors de suivre l’organisation de penderie idéale.

Placez les pièces lourdes et longues à gauche et les pièces légères et courtes à droite.

Ainsi on retrouve à gauche de sa penderie, et en nous déplaçant vers la droite, les vêtements dans l’ordre suivant : manteaux, robes, vestes, pantalons, jupes et chemisiers.

Il faudrait par la suite passer aux tiroirs et aux étagères.

Marie Kondo recommande d’abord de ranger les vêtements par matière et non pas par saison.

Vous pouvez vous en arrêter là ou pousser le détail jusqu’à ranger vos vêtements par couleurs en plaçant les plus foncés devant et les plus clairs derrière.

Sachez enfin que Marie Kondo ne range pas ses vêtements en pile qui est source d’oubli et d’écrasement, mais à la verticale.

Elle plie alors les vêtements de manière compacte afin qu’ils tiennent debout tout seuls.

Et voici comment elle nous dit de faire : « Le but est de plier chaque vêtement afin d’obtenir un simple rectangle.

Commencez par replier vers le centre chaque côté du vêtement, dans le sens de la longueur, puis rentrez les manches afin d’obtenir une forme rectangulaire.

La manière de plier les manches importe peu.

Ensuite, prenez une extrémité du rectangle et repliez-la vers l’autre extrémité.

Puis pliez de nouveau en 2 ou en 3. Le nombre de plis doit être adapté de façon à ce qu’une fois plié et placé debout sur la tranche, le vêtement ait une forme adaptée à la hauteur du tiroir ».

Les livres

Suivez la même démarche : placez tous les livres à même le sol et posez-vous la même question, en prenant à chaque fois l’un d’entre eux entre les mains. 

Commencez par les livres généraux, puis les livres pratiques, les livres illustrés ensuite les magazines.

Finissez enfin par les romans.

Les papiers

En fait, vous ne devriez quasiment pas en avoir.

Conservez les indispensables uniquement, en les classant verticalement dans 3 chemises correspondant à 3 catégories :

  • À traiter
  • À conserver (documents ­contractuels)
  • Autres

Objets divers

Voici les conseils pratiques prodigués par Marie Kondo concernant ces petits objets qui traînent un peu partout tout le temps :

  • La petite monnaie va dans le porte-monnaie.
  • Cousez les boutons à l’intérieur des vêtements. Sinon, jetez-les et achetez au besoin. 
  • Séparez-vous des cadeaux que vous avez reçus et qui ne sont pas à notre goût; sinon jetez et achetez-en au cas du besoin.
  • Jetez les échantillons de cosmétiques car ils se périment très vite.

Les objets à valeur sentimentale

Marie Kondo nous propose de réfléchir à notre rapport au temps: « Nous vivons dans le présent.

Aussi merveilleux qu’il puisse avoir été, nous ne pouvons vivre dans le passé.

Le plaisir et l’enthousiasme ressentis dans l’instant présent sont plus importants ».

C’est pourquoi elle nous recommande de conserver uniquement les photos qui éveillent nos émotions et de nous séparer des autres.

Procédez de la même manière avec les cartes postales et les lettres.

Les objets offerts par nos enfants ou fabriqués par eux subissent le même sort.

Gardez ceux qui comptent vraiment et séparez-vous du reste.

Si vos enfants sont grands, demander leur avis peut vous aider à faire votre choix.

La méthode KonMari élimine ennuie et erreurs.

Ce qu’il ne faut pas faire

Voici deux conseils que Marie Kondo nous donne pour vivre harmonieusement avec notre entourage :

  • Vous ne rendez service à personne lorsque vous rangez leurs affaires pour elles. Bien au contraire.

« Rangez uniquement vos affaires et le reste de la famille vous imitera», nous dit-elle

  • Donner à nos proches les encombre.

Finissons enfin par cette réflexion de la part de Marie Kondo : « Nos affaires illustrent avec une grande précision l’historique des décisions que nous avons prises dans notre vie. Ranger est un moyen de faire le point sur ce que nous aimons vraiment. Le choix nous contraint à faire face à nos imperfections, à nos insuffisances et aux choix stupides opérés par le passé »

Avant et puis Après !

À méditer…!

Selon Marie Kondo, il est bien que de feuilleter des magazines de décoration, cela contribuera à affiner notre compréhension de notre environnement idéal. 

Par Houda Chouk

Suivez LaSultane sur LinkeD-iN !

Leave a Reply