This post is also available in: Français

Le monde du travail est générateur de pression et de beaucoup de stress, et par des exercices de respiration et de détente musculaire, évacuez en urgence votre stress dans un premier temps,  pour installer le calme en vous dans un second temps.

Beaucoup de salariés se disent souffrir du stress qui est  presque devenu une réalité banalisée. Pourtant, les conséquences ne sont pas anodines et cela peut aller jusqu’au burnout ou  l’épuisement moral et physique.*

Dans notre  société actuelle, le fast way of life peut consumer à la longue et beaucoup d’entre vous souffrent en silence et subissent dans la solitude la plus complète cet état mental et physique.

De nombreux extrêmes peuvent surgir si vous n’écoutez pas votre corps,  et parmi eux, des cas suicides figurent dans les faits divers, car trop de souffrance au travail dans la durée peut entrainer des comportements irrationnels.  Mais dans les systèmes actuels du rendement à tout prix et face au tabou, la problématique n’est pas prête d’être résolue « naturellement ». Montrer sa fatigue, son épuisement, sa souffrance, dans un monde de « winners » être moins dans le rendement et l’efficacité est vécu comme une honte, voire un gros complexe pour certains.

Le problème du stress au travail ne doit pas être pris à la légère, car il peut avoir des conséquences néfastes sur la santé à la fois psychique ou physique et amener des troubles du comportement.

La médecine du travail connaît malheureusement très bien ce problème même si pour l’instant « le Burnout » n’est pas encore légalement « reconnu » dans certains pays  comme motif pour « s’absenter du travail et être couvert » par la sécurité sociale (vaste débat actuel).

C’est un terme anglo-saxon « à la mode » mais dont la symptomatologie existe depuis la nuit des temps.

En cas stress trop intense et/ou prolongé au travail, la pratique de la sophrologie peut être recommandée pour retrouver équilibre et efficacité. On ne s’habitue pas à la longue au stress,  on le tait oui.  Un stress au travail alimente le  mal-être chez la personnez et aura un impact sur le rendement et la qualité du travail.

Stress au travail késako ?

La quête de la performance, de résultats et de rapidité, la peur de perdre son job,  entraînent de plus en plus de personnes dans le cercle infernal du stress. Trop de stress au travail peut avoir des conséquences variées sur le mental et le corps. Peu à peu le salarie change de comportement, il est plongé dans l’anxiété, l’agressivité, les troubles de la concentration et de la mémoire. Mais plus grave encore, sa représentation de soi va changer. Il n’est pas rare de voir surgir une perte de la confiance,  l’estime de soi, et peu à peu il va s’isoler du monde et des autres.

Des symptômes physiques du stress peuvent aussi se manifester sur l’appareil digestif, cardio-vasculaire, au niveau cutané, etc. avec toute l’armada de troubles complémentaires  dont sa vie : insomnie,  nausées, spasmophilie, troubles respiratoires, tachycardie, des acouphènes etc.

A côté de la nécessité d’essayer de trouver des solutions au sein de l’entreprise pour arrêter ou diminuer les causes engendrant ce stress trop intense, il est important de prendre en charge correctement ce stress par différents moyens. La sophrologie peut être une aide appréciée par certaines personnes.

Je vous propose à cet effet deux exercices dynamiques doux  à faire dans votre bureau ou chez vous  (je vous invite à les faire autant de fois que nécessaire)

Deux exercices que  vous pouvez faire dans votre bureau ou à la maison: Pompage des Epaules et le Tra-Tac

Deux exercices express pour évacuer vos tentions et amener le calme en vous

NOTA BENE

A rappeler que les temps de pause dans les animations d’exercices en Sophrologie sont spécifiques les PPI (Pause phronique immediate) sont des pauses de 3 à 5 secondes et les PPT (pause phronique de totalisation) qui vous permettent de prendre conscience de vos ressentis définitifs, sont de 4 à 7 secondes

Ces exercices express pour les besoins rédactionnels du magazine, ne sont pas exhaustifs, ce sont juste des petites astuces d’urgence que je vous propose, quand vous êtes dans un bureau et que le stress et les pensées parasites vous minent ou lorsque vous devez gérer un choc émotionnel transitoire au bureau.

Il faut compter par  séance  de Sophrologie (4 ex de Relaxation dynamique et une visualisation mentale, et deux temps d’échange entre le client et son thérapeute, le tout pour une durée d’une heure) et l’accompagnement thérapeutique va de 8 à 12 séances une fois par semaine, voire plus, selon la problématique et le niveau d’évolution du client. Il n’est pas impossible par contre de vous proposer des séances d’urgence, mais uniquement dans un cadre curatif.

Pour plus d’informations ou un accompagnement quand je suis de passage en Tunisie (Juillet août 2017 Hammamet Nord), contactez [email protected]

J’exerce en France, prochainement en cabinet à Ozoir la Ferriere en Seine et Marne.  Je me déplace aussi  sur Paris, et à Lésigny en Seine et Marne, Férolles Attily)

Prochainement  le site de thérapeute  de Fériel Berraies sera en ligne : www.feriel-berraies-therapeute.com

Evacuez vos tensions ou vos pensées parasites avec le POMPAGE DES EPAULES

Le Pompage des Épaules est un exercice qui va vous permettre de prendre conscience de votre respiration haute et je vais le faire avec vous dans l’intention de vous aider à  évacuer ce qui vous parasite

Je vais vous aider à  évacuer en urgence votre stress au bureau

Enchainement à répéter 3 fois :

Inspirez par le nez et bloquer la respiration

Hausser les épaules plusieurs fois

Relâcher les épaules en soufflant fortement par la bouche (pour évacuer votre stress et pensées parasites)

Installation et animation

Position de départ : Vous êtes debout, les pieds légèrement écartés, les jambes fléchies, dos droit, épaules relâchées et  tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, les yeux sont fermés

Enchaînement 1

Inspirez par le nez et fermez vos poings

Bloquez votre respiration et  faites des mouvements de haut en bas avec vos épaules

Pompez pompezr pompezr

Chargez-vous comme un matelas pneumatique de tout votre stress et contenez en pompant avec  vos épaules tout le négatif qui vous entoure et vous mine

Soufflez fortement par la bouche en ouvrant vos mains et laissez partir votre stress

Reprenez une respiration naturelle (PPI) pause de 3 à 5 sec

Sentez les sensations dans vos  épaules, vos mains

Constatez comme le  stress sort des paumes de vos mains

Prenez conscience du relâchement de vos épaules (PPT) pause de 4 à 7 sec

Refaites le une 2e fois

Inspirez

Bloquez votre respiration et fermez vos poings

Haussez vos épaules de bas en haut plusieurs fois

Soufflez par la bouche fortement en ouvrant vos mains et évacuez toutes vos résistances

Respirez normalement à présent (PPI) pause de 3 à 5 sec

Sentez-vous progressivement allégée du  négatif qui quitte doucement votre corps à travers vos mains ouvertes

Percevez la sensation de chaleur dans vos paumes, au fur et à mesure  que vous évacuez ce qui vous ronge

Accueillez les sensations dans vos trapèzes, votre poitrine  (PPI) pause de 3 à 5 sec

Prenez conscience du relâchement du haut de votre buste (PPT) pause de 4 à 7 sec

Recommencez une dernière fois

Entendre  votre inspiration profonde (faites des inspirations et expirations prolongées, n’hésitez pas à compter mentalement de 6 à 9 pour vous vider)

Entendre votre  expiration profonde

Reprenez une respiration naturelle (PPI)

Vous avez tout évacué et vous vous sentez si léger ou légère

Accueillez l’ensemble de vos ressentis (PPI)

Prenez conscience de votre respiration haute (PPT)

 L’exercice est terminé ouvrez les yeux

Après avoir vidé vos tensions avec le pompage des épaules, je vais  à  présent  vous aider à vous remplir de calme avec ce second exercice qui s’intitule  le Tra-Tac

Maintenant que les tensions sont évacuées, vous allez vous remplir de calme

L’exercice  du Tra-Tac  va vous aider à prendre conscience de votre concentration et avec votre pouce que vous allez ramener progressivement entre vos deux sourcils,  vous allez  fixer le calme en vous

En Position de départ : vous êtes debout, les pieds légèrement écarté, les jambes fléchies, dos droit, épaules relâchées et  tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, les yeux sont ouverts (attention il est important de fixer votre pouce )

Cet exercice a 1 enchaînement à faire 3 fois ;

 INSTALLATION ET ANIMATION

Levez votre bras droit à l’horizontal,  main fermée et pouce tendu vers le haut et inspirez par le nez

Bloquez votre respiration et fixez votre regard sur le pouce, on va imaginer que ce pouce c’est une batterie contenant du calme

Amenez doucement le pouce  contenant le fluide du calme sur l’espace situé entre vos deux sourcils

Fermez les yeux lorsque votre vue se trouble à mesure que le pouce s’approche à vous

Lorsque le pouce touche l’entre deux sourcils vous vous remplirez doucement de calme

Relâchez  alors votre bras en soufflant par la bouche et ouvrez votre main

Reprenez une respiration (PPI) pause de 3 à 5 sec

Sentez comme le calme se distille peu à peu en vous avec ce pouce sur le front (PPI) pause de 3 à 5 sec

Percevez vos yeux, vos paupières qui se relâchent progressivement, votre front et tout votre corps sont détendus  (PPI)

Prenez conscience du mouvement de votre pouce et de son effet calmant sur vous (PPT)

Une deuxième fois et imaginez encore, comme ce filtre de calme dans votre pouce vous apaise en profondeur

Levez votre bras droit à l’horizontal,  main fermée et pouce tendu vers le haut et inspirez par le nez

Bloquez votre respiration et fixez votre regard sur le pouce, qui est  une batterie contenant du calme

Amenez doucement le pouce sur l’espace situé entre vos deux sourcils

Fermez les yeux lorsque votre vue se trouble

Lorsque le pouce touche l’entre deux sourcils vous vous remplissez encore plus de calme, Relâchez  votre bras en soufflant par la bouche

Reprenez une respiration naturelle (PPI)

Prenez conscience du point de pénétration du calme entre vos sourcils (PPT)

Une dernière fois à votre rythme

Entendre inspiration

Entendre expiration

Reprenez une respiration naturelle (PPI)

Votre pouce a fixé durablement le calme qui se propage durablement en vous

Accueillez la nouvelle sensation de paix en vous

Accueillez l’ensemble de vos ressentis (PPI)

Prenez conscience de votre capacité de concentration et d’installation du calme en vous pour toute  la journée (PPT) pause de 4 à 7 sec

Ouvrez les yeux lorsque vous sentez prête ou prêt vous êtes calmé et l’exercice est terminé !

Par :
Fériel Berraies épouse Guigny
Praticienne en Hypnose ­Ericksonienne
Certifiée à Xtréma Paris

Bio express

Feriel Berraies

Fériel Berraies est Sophrologue certifiée RNCP formée à l’IFS Paris, spécialisée dans l’Enfance, ­l’Adolescence, les personnes âgées, le cancer, la sexualité, la périnatalité et l’Entreprise.
Elle est sophrologue certifiée RNCP, membre de la chambre syndicale de sophrologie, spécialisée périnatalité.
Elle est également, praticienne en Hypnose Ericksoniene, formée et certifiée par Xtréma Paris
En formation en Naturopathie et en Réflexologie plantaire et faciale.
Elle est chroniqueuse pour de grands médias de santé en France : Em Santé magazine et Thérapeutes magazine.
Également chercheur en Sciences sociales et journaliste activiste.
Pour lui écrire :
[email protected] ou [email protected]
Son site et cabinet est ouvert sur Ozoir la Ferrière ( Seine et Marne en France)
www.feriel-berraies-therapeute.com
Feriel Consulte en Enterprise, accompagne pour toute sorte de problématiques
Fériel Berraies consulte en Tunisie lors de ses séjours en février et en juillet Retrouvez sont profil de ­Thérapeute en France : /therapeutesmagazine.com/adl-team/feriel-berraies/


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu


Consultez tous nos articles réservés à votre équilibre

This post is also available in: Français