On y est, plus que quelques jours nous séparent de la rentrée. Alors voici un petit ­récapitulatif pour bien commencer l’année.

Fournitures scolaires

La boite de rangement

Pour commencer, prévoyez une boite de rangement, en plastique ou en carton, pour y disposer les classeurs, les dessins et les cahiers. Pensez à réserver une boite par enfant, que vous étiquetterez du niveau et du nom de ce dernier, par exemple « Sarah, primaire » « Soufia, maternelle » ou encore choisissez de regrouper les fournitures des enfants par année scolaire. Vous aurez ainsi une boîte sur laquelle vous aurez marqué « Sarah, Soufia 2017-2018 ». Ensuite, triez les fournitures dont vous disposez en stock à la maison pour vérifier ce qui est réutilisable et éviter ainsi d’avoir des doublons. Vous n’aurez plus qu’à acheter le nécessaire. Privilégiez les lots (stylos, cahiers, colles) ou les fournitures en promotion. Le stock en surplus vous servira de réserve. Enfin, répartissez les fournitures dans les trousses et cartables des enfants, en veillant à noter le nom de chacun d’entre eux sur la fourniture qui lui est attribuée. Vous éviterez ainsi les disputes inutiles qui peuvent éclater entre eux.

fournitures scolaires

Le tri de la fourniture

La deuxième étape consiste à trier les fournitures afin de voir ce qui est réutilisable ou non et ce qu’il vous reste dans vos stocks maison. Ainsi vous n’aurez plus qu’à acheter le nécessaire. Pour les mamans de plusieurs enfants, préférez les lots (stylos billes, colles, cahiers) que vous dispatcherez ensuite dans les différents cartables en fonction des listes.

Les lots permettent d’obtenir des prix plus avantageux et s’il vous reste un peu de stock, prévoyez une boîte de rangement « fournitures scolaires » qui servira soit à la maison, soit en cas de perte / rupture des fournitures de l’école, soit pour l’année suivante.

Vêtements

Dressez un état des lieux des placards et voyez ce qui peut encore être porté cette année, ce qui sera conservé pour le plus jeune, ce qui sera donné (famille, amis, associations) et ce qui sera jeté parce que trop abîmé.

Après avoir fini ce tri, vous saurez mieux ce dont votre enfant a besoin. Achetez donc l’essentiel et pensez aux basiques suivants :

  • 6 à 8 culottes par enfant
  • 6 à 8 paires de chaussettes
  • 2 jeans
  • 2 pantalons
  • 1 ou 2 survêtements (veste + pantalon)
  • 1 paire de chaussures de ville
  • 1 paire de baskets
  • 5 tee-shirts manches longues
  • 5 tee-shirts manches courtes
  • 2 pyjamas
  • 2 ou 3 pulls
  • 1 ou 2 cardigans
  • 1 chemise (chemisier/ blouse pour les filles)
  • 1 ceinture
  • 1 coupe vent / blouson léger

Et pour les filles pensez en plus à :

  • 1 ou 2 robes
  • 1 ou 2 jupes
  • 3 ou 4 leggings

Vous aurez le temps de penser, dans un temps ultérieur, à ajouter :

  • 1 manteau
  • Un ensemble de gants / bonnets/ écharpe
  • 1 parapluie
  • Des bottes

Remarque : Ne commettez pas ­l’impair de donner aux ­associations les ­vêtements trop abîmés pour être ­portés par l’un des vôtres. La ­compassion et l’empathie ­accompagnent ­impérativement vos dons.

Installez le bon rythme de vie

Avant la rentrée d’une semaine ou deux, remettez de l’ordre dans le rythme des enfants. Essayez de les faire dormir et de les réveiller plus tôt. Chaque jour avancez d’un quart d’heure environ. Et ne faites pas ­exception pour le dernier week-end pour ne pas obtenir de décalage au moment de la rentrée. Pensez à ­adopter vous-même ce nouveau rythme pour éviter l’épuisement dès Octobre.

s'organiser pour le réveil

Le matin, réhabituez l’enfant à ­s’activer rapidement dès le réveil. Juste après le petit déjeuner, faites lui ranger son lit et ses affaires dans sa chambre et faites le bouger. L’essentiel étant de l’inciter à bouger.

Inversement, le soir, privilégiez les activités plus calmes. Rien de stimulant après 20 heures. Pas de télé, de tablettes ou de smartphones à partir de 19 heures. Faites plutôt la part belle aux bains, histoires du soir et aux câlins.

Renseignez-vous également sur les activités extra-scolaires de vos ­enfants. Idéalement, faites en sorte que ces activités se tiennent dans une même zone pour éviter de courir d’un bout de la ville à l’autre.

Collez un planning d’organisation et l’emploi du temps sur le frigo et aux murs des chambres des enfants.

heure du repas

Disciplinez les heures des repas

Profitez également des derniers jours de vacances pour adopter un rythme proche de celui de l’année active.­ ­Prenez vos repas plus tôt et à des heures régulières. Veillez à avoir des repas équilibrés et surtout, sous aucun prétexte, ne les laissez jamais sauter le petit- déjeuner. Saupoudrez les plats et les desserts de levure de bière, graines de lin, ou germe de blé pour des repas riches en vitamines et sels minéraux.

Prenez rendez-vous avec le médecin

Avant la rentrée, vérifiez l’état de santé de vos enfants. Comment vont leurs dents ? Ont-ils besoin de ­lunettes? Pas de problèmes d’audition ? ­Faut-il faire un rappel pour l’un de ses ­vaccins ? Profitez de ces visites pour obtenir les certificats médicaux nécessaires aux inscriptions dans les activités sportives.

Dossiers scolaires

Essayez de vous y prendre à l’avance, et préparez les papiers nécessaires à la constitution des dossiers scolaires des enfants.

Soyez sereins le jour de la rentrée

Votre humeur est contagieuse. Si votre enfant vous voit stressée, il se sentira à son tour inquiet. Si, en revanche, il vous sent sereine, il se sentira rassuré. Puisque maman va bien, c’est que tout est en ordre.

rentrée scolaire

Soyez organisée pour la rentrée. Préparez ensemble ses affaires (cartable et vêtements) dès la veille. Prévoyez un plan B, au cas où il salirait ses affaires au petit déjeuner. Dressez la table dès le soir et si vous en avez le temps, incluez  à sa collation quelque chose que votre enfant apprécie particulièrement.

Ainsi, vous ferez de la rentrée un rituel qui sera particulièrement apprécié. Veillez encore une fois à ce que le repas soit complet.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

Leave a Reply