This post is also available in: Français

L’aromathérapie et les fleurs de Bach, appartiennent, tout comme la phytothérapie au champ des médecines douces, dites également médecines alternatives

L’aromathérapie

Depuis quelques années, l’aromathérapie et les huiles essentielles ont le vent en poupe. Et bien qu’elle se serve de des extraits de plantes, il est nécessaire de connaître les indications et contre-indications. (Celles-ci sont détaillées sur selectos.eu ). Consultez l’avis d’un expert en cas de doute (pharmacien, aromathérapeute, naturopathe).

Principe

En 1937, R.M. Gatefossé, étudie l’usage médicinal des plantes. Il écrira plus tard un ouvrage qui deviendra la référence du monde de l’aromathérapie. Il donne par la suite le nom d’aromathérapie à cette science. Bien que l’usage des plantes médicinales remonte à plusieurs millénaires, il faudra attendre 1945, pour qu’on utilise les essences des plantes à but thérapeutique.

L’aromathérapie est différente de la phytothérapie même si on a pris l’habitude de les utiliser conjointement. De même, elle diffère d’une thérapie usant les fleurs de Bach. Les huiles essentielles sont conditionnées et préservées dans des petits flacons de verre. Ceux-ci sont teintés pour protéger l’essence de plante, assez fragile. Elles sont en vente dans certains commerces tels que les pharmacies et para-pharmacies.


Lire aussi : La Naturopathie Qu’est-Ce Que C’est? Quel en est l’intérêt?


Précautions

L’aromathérapie est employée aussi bien à titre préventif que curatif. Les huiles essentielles s’utilisent autant en usage interne qu’en usage externe, selon la situation. On peut y recourir en cas de maladie, pour des massages corporels en soins esthétiques, pour assainir une pièce, pour traiter certaines affections chez les animaux domestiques. Toutefois, les huiles essentielles, peuvent créer des troubles sévères lorsqu’elles sont mal employées. Ainsi, il convient de ne pas en faire usage auprès des femmes enceintes, allaitantes ou mêmes les enfants en bas âge.

diffuseur

De même, les personnes qui suivent un traitement allopathique, devront demander conseil à leur médecin traitant avant de recourir à l’aromathérapie. De plus, une huile essentielle ne s’utilise jamais pure (afin de na pas brûler les muqueuses) mais est toujours « coupée » avec un excipient tel que les huiles végétales, le miel, ou un jus de fruit lors de la consommation orale. Pour l’usage externe, il faut toujours mélanger quelques gouttes d’huiles essentielles avec des huiles de massage, telles que l’huile d’amande douce, l’huile d’argan ou l’huile d’avocat.

Fleurs de Bach

Les fleurs de Bach, grâce à une utilisation adéquate, procurent un certain bien-être et peuvent influencer nos états émotionnels. Le docteur Edward Bach, né en 1886 en Angleterre, était médecin, chirurgien et homéopathe. Il s’intéressera dans ses travaux de recherches à l’immunologie ainsi qu’à la bactériologie. Se passionnant pour le comportement des personnes et particulièrement leurs émotions, il constate que celles-ci impactaient l’état physique des patients. Il focalisa alors ses recherches sur les bienfaits de certaines fleurs qui porteront, depuis, son nom.

fleurs de Bach

On désigne par « fleurs de Bach » des flacons contenant des essences de fleurs préparées à partir d’échantillons fraîchement cueillis, auxquels on ajoute une certaine quantité d’eau et/ou de brandy. Le jardin d’Edward Bach se trouve encore aujourd’hui à Mount Vernon en Angleterre. C’est là qu’il élabora dans les années 1930 ses 38 essences, vendues de nos jours dans le monde entier sous le label « fleurs de Bach ».

À ces essences s’ajoutent ce qu’on appelle « Fleur de Bach Rescue » : un mélange de fleurs dont on se sert en cas de stress important, d’angoisse ou dans les cas d’urgence. Choisissez, lorsque le besoin s’en fait ressentir, l’essence appropriée à l’émotion que l’on voudrait traiter. Utilisez alors en légers massages derrière les oreilles ou sur les tempes ou encore versez-en deux trois gouttes dans une bouteille d’eau et buvez à petites gorgées.

Parmi les groupes d’émotions traitées on trouve la peur, la solitude, le manque d’intérêt pour le présent, l’incertitude, l’hypersensibilité, le désespoir. La durée du traitement dépend du degré d’ancrage de l’émotion. Si elle est légère ou passagère, un traitement de cinq jours peut faire l’affaire, tandis qu’une émotion plus ancienne, plus forte, nécessite un traitement d’au moins trois semaines.

Saviez vous que… ? Il est tout à fait possible d’associer les fleurs de Bach aux huiles essentielles, aux massages ou au tisanes. Vous pouvez ainsi obtenir un équilibre du corps et de l’esprit très intéressant qui permet d’harmoniser sa vie au quotidien.


N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu

This post is also available in: Français