Déferlante de film On n’en peut plus d’attendre

Pas moins de trois blockbusters attendent les cinéphiles tunisiens dans les semaines à venir. Ils ont l’embarras du choix entre science-fiction, animation et horreur.

Les trois films en question sont « Thor: Ragnarok », « Ninjag le film » et « Jig Saw ». Commençons par le film de super-héros américain « Thor: Ragnarok ». Réalisé par Taika Waititi, produit par Marvel Studios et distribué par Walt Disney Motion Pictures, il s’agit du troisième volet des aventures du dieu de l’éclair scandinave après « Thor » et « Thor : Le Monde des ténèbres » sortis respectivement en 2011 et 2013. Le film est en outre interprété par une pléiade de stars comme Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Idris Elba, Jeff Goldblum, Karl Urban, Mark Ruffalo et tenez-vous bien… Anthony Hopkins.

Dans ce dix-septième film de l’univers cinématographique Marvel qui s’annonce, il faut bien le reconnaitre, divertissant à souhait, Thor est privé de son puissant marteau et retenu prisonnier sur une lointaine planète aux confins de l’univers. Pour sauver Asgard, il va devoir lutter contre le temps afin d’empêcher l’impitoyable Hela (Cate Blanchett) d’accomplir le Ragnarök (c’est-à-dire la destruction de son monde et la fin de la civilisation asgardienne). Mais pour y parvenir, il va d’abord devoir mener un combat titanesque de gladiateurs contre celui qui était autrefois son allié au sein des Avengers : l’incroyable Hulk. Et comme si cela ne suffisait pas à titiller notre imagination et renforcer notre impatience, le tournage s’est déroulé en grande partie au Village Roadshow Studios dans la Gold Coast, mais aussi à Brisbane et à Sydney en….Australie.

Festivals de couleurs

Après « La grande aventure Lego » et « Batman Lego», voici « Ninjago », un film d’animation américano-danois réalisé par Charlie Bean, Paul Fisher et Bob Logan. Il s’agit cette fois-ci de l’adaptation d’une célèbre série télévisée et d’une marque de jouets. « Ninjago » s’inscrit par ailleurs dans le même univers que celui des films précédemment cités. L’histoire est celle de Lloyd, alias le Ninja Vert, et ses amis maîtres-bâtisseurs Lego qui doivent défendre la ville de Ninjago City. Avec à leur tête le maître kung-fu Wu, aussi sage que blagueur, ils doivent affronter l’abominable Garmadon … qui se trouve aussi être le père de Lloyd! Mais il leur faudra d’abord surmonter leur ego et apprendre à unir leurs forces pour se révéler de redoutables guerriers. C’est à ce seul prix que notre bande de ninjas modernes, redoutables et insoumis, pourront remporter la bataille… « Ninjago » comporte des séquences à couper le souffle, de l’action mais aussi et surtout de l’humour. En somme un film destiné à toute la famille.

Jubilez, riez et frissonnez!

On ne peut pas en dire autant de « Jigsaw » le 8ème volet de la saga horrifique à succès et dont la sortie en salles coïncidera avec Halloween. L’histoire se déroule après une série de meurtres qui ressemblent étrangement à ceux de Jigsaw, le tueur au puzzle. La police se lance alors à la poursuite d’un homme mort depuis plus de dix ans. Un nouveau jeu vient de commencer… John Kramer est-il revenu d’entre les morts pour rappeler au monde qu’il faut sans cesse célébrer la vie, ou bien s’agit-il d’un piège tendu par un assassin qui poursuit d’autres ambitions? Mis en scène par Michael Spierig, Peter Spierig et interprété par Tobin Bell, Laura Vandervoort et Mandela Van Peebles, « Jigsaw » réserve quelques moments insoutenables. Ames sensibles s’abstenir.

                                                                                                                                            FIRAS MESSAOUDI