Amina Mezghenni Ellouze, vous le savez, est coach professionnel. Nous avons rencontré Paul Lévy et Arnaud Maynadié, fondateurs de Talenvia, un cabinet de conseil en stratégie d’étude et de carrière, en compagnie de Amina, qui s’occupera du bureau Maghreb/ Moyen-Orient. Ils nous affirment que leur démarche est concrète et s’ouvre sur des débouchés pragmatiques, grâce à la mise en place de plans d’action très réalistes qui tiennent compte de la faisabilité des études, des capacités individuelles des motivations et aspirations de la personne, etc. Explications…

La naissance de Talenvia

Lors de leurs parcours de conseils en stratégie au sein d’entreprises à l’international, P.L et A. M ont rencontré des personnes (jeunes et moins jeunes) qui s’interrogeaient sur le sens de leurs métiers. La mobilité au travail étant monnaie courante, les gens se questionnaient sur leurs carrières. Talenvia est alors née en 2012 de l’envie de trouver une orientation qui corresponde à la personnalité de c­hacun. Elle se donne pour mission­ de ­révéler­ les talents ­et de trouver l’accomplissement pour tous.

Comment ça marche ?

Chez Talenvia, on intervient dès que se pose une problématique de définition­ de­ sens­ et­ l­’élaboration­ de­ plans d’action éducatifs. On intervient également auprès de ­profils ­des ­plus de­ 25 ­ans ­afin ­de ­les ­aider ­à ­­r­edonner­ un sens à leur vie et à leur carrière. « Comment je garantis ma sécurité, ma stabilité tout en me créant et en garantissant mon épanouissement ?» Ce challenge-là requiert une étude approfondie puis la compétence dans l’accompagnement,­ nous­ affirment les fondateurs. Et voici comment ça se passe :

«Nous allons commencer par un premier rendez-vous et on va définir ­les­ p­roblématiques,­ e­nsemble, de façon très claire, sachant que l’approche diffère en fonction de l’âge de la personne et des particularités de son besoin. Nous travaillerons sur la personnalité en recourant à des tests quantitatifs et qualitatifs, en interviewant l’entourage pour comprendre l’image que le demandeur projette et on construit petit à petit un projet professionnel qui va ouvrir sur les différents métiers possibles. »

On veille également à éduquer à la féminisation des mots, pour casser certaines barrières et créer de nouveaux paramètres notamment auprès des femmes, qui non seulement se posent des questions sur les métiers, mais avec qui, il n’est pas rare d’aborder­ des ­questions ­de ­confiance en soi.

«Et c’est pour ça qu’au sein du cabinet, on a des coachs ! On a un coach sportif qui s’occupe du bien-être corporel. Cela permet, lorsqu’on est sur un plan d’action de transformation et­ de ­mise­ en ­ confiance,­ de­­ s’affirmer en équipe, d’oser challenger son boss­ si­ on­ doit­ redéfinir­ son­ salaire.Il s’agit d’apprendre à se connaitre tout en prenant conscience de ses forces. On peut travailler aussi sur le fait de se réaliser dans le cadre extra-professionnel, notamment avec notre coach en art, dans une démarche qui contribue à l’épanouissement. »

Arnaud Maynadié

L’évolution de Talenvia

L’équipe, qui s’est construite progressivement pour répondre aux différents besoins individuels, se compose d’experts partageant les mêmes valeurs de bienveillance, d’excellence et d’innovation. Ils orientent le demandeur vers la définition de ses objectifs de vie et élaborent un plan d’action très concis pour obtenir de véritables transformations et des résultats convaincants. Lorsque les personnes savent ce dont elles ont envie, mais ne savent pas comment s’y prendre, les membres de Talenvia interviennent pour construire un plan d’action sur les formations à suivre. Ici, deux r­endez-vous­ suffisent.­ En­ r­evanche, si la personne n’a pas d’idée précise, alors cela peut aller de 5, 6 semaines jusqu’à 8 semaines et même plus. Tout dépend de l’âge de l’individu, de sa situation familiale, de la complexité de­ sa ­demande…­Enfin,­ il­ existe ­une troisième possibilité, où Talenvia propose des accompagnements sur le long terme. Cette offre s’adresse aux familles internationales (dont les enfants partent poursuivre les études dans un autre pays), aux familles entrepreneuriales (où il est souvent question de reprise d’un rôle occupé auparavant par un parent), aux sportifs de haut niveau (pour envisager la retraite, les reconversions en cas de blessure…)

Talenvia Maghreb/Moyen-Orient

L’installation à Tunis et le partenariat avec Amina Mezghenni Ellouze, s’est fait naturellement. Cela s’es produit à la suite d’une rencontre professionnelle entre notre coach et les fondateurs de Talenvia. Conquis par l’authenticité de Amina, sa richesse humaine et sa bienveillance, l’ouverture du cabinet de Tunis était une affaire entendue. Le duo Paul et Arnaud, envisageaient de se développer au Maghreb et Moyen-Orient.

« Après une étude de marché, la Tunisie nous a semblé plus adéquate que le Maroc ou les Émirats. Non seulement à cause du nombre d’élèves scolarisés ; mais aussi à cause du nombre de parents qui ont sollicité nos services.»

Paul Lévy

Le témoignage de Amina Mezghenni Ellouze

« Cette association avec Talenvia, nous ­confie ­Amina­ Mezghenni Ellouze,­ correspond à ma volonté de donner la possibilité aux personnes, de développer leur excellence tout en étant passionnées par leurs métiers. On découvre ensemble avec le coaching ce qui nous fait vibrer (son talent). Pour moi, cette association permet aussi de faire en sorte que la Tunisie devienne une plateforme pour le Maghreb et le Moyen-Orient dans les échanges estudiantins, mais pas que. On voit dans le départ des étudiants ou de diplômés en ingénierie et en médecine, un signe d’échec. Et moi je m’interroge : qu’est-ce qui dépend de nous ? Que pouvons-nous faire pour améliorer les choses. On peut attirer les étudiants étrangers car leur présence nous pousse à nous remettre en question, à nous améliorer et inciter les universités tunisiennes à offrir un enseignement digne des meilleures plateformes internationales. Je suis favorable à cet échange et particulièrement par rapport à l’Afrique également où de nombreux pays ont choisi la voie des réformes et de l’excellence, nous dépassant, par la même occasion, dans la foulée. Il faut qu’on comprenne qu’on est en compétition. Je suis donc contente, en tant que femme patriote tunisienne, de contribuer à un changement qui réponde à un besoin réel et concret. »

Waves Coaching

En parallèle, Amina Mezghenni Ellouze, porte toujours sa casquette de coach professionnel. À la tête de Waves Coaching, elle est formatrice, enseignante expérimentée. Elle travaille dans le changement organisationnel, le développement des leaders et le coaching exécutif.

«En tant qu’exécutif coach j’accompagne des dirigeants et des équipes de direction depuis 8 ans. Je les aide à développer leur intelligence émotionnelle et leur résilience. Je les encourage à occuper leur rôle avec succès et à naviguer la complexité de leurs contextes. Mes clients sont également des leaders et gestionnaires de tous niveaux. Ils visent à apporter une contribution­ significative­ au­ succès de leur organisation. Ce sont aussi des entreprises qui veulent améliorer leurs performances et optimiser leurs résultats. Ils souhaitent une meilleure cohésion de leurs équipes à travers l’intelligence collective et l’élaboration du personal branding des collaborateurs.»

Nous a-t-elle expliqué, toujours avec le sourire que nous lui connaissons.

N’oubliez pas de nous suivre et de vous abonner à notre contenu


Source: La Sultane #40

Leave a Reply